Le cinéma du tennis

« La mise en scène, c’est comme le tennis. Au début, on trouve ça déjà tellement difficile de renvoyer la balle dans le court qu’on ne cherche même pas à avoir de stratégie. »

Francis Veber

Cinéma, une fois…

C’est un belge qui rentre à la maison le samedi midi après le travail et qui crie à sa femme :
– Alleye Greta, habille-toi vite, on sort pour quatre mariages et un enterrement !
– Tout de suite ? Mais qui est-ce qu’on enterre ? Et qui est-ce qu’on marie ? En plus je n’ai acheté aucun cadeau. Tu aurais pu me prévenir !
– Mais c’est donc bien vrai que tu es bête ! Quatre mariages et un enterrement, c’est le titre d’un film !
– À ta place, je ferais moins le malin ! Parce que la dernière fois qu’on est sortis pour aller voir le Lac des Cygnes, tu es parti avec tes cannes à pêches !

Théâtre ou cinéma ?

« Le cinéma, c’est comme un père, ça fait rêver. Le théâtre, c’est comme une mère, on y revient toujours… »

Valérie Lemercier

Le cinéma de Melon et Melèche

Melon et Melèche aiment le cinéma français.
Melon aime Clavier et Melèche Lamotte.

Il savait pour le Titanic

Mon grand-père avait prévenu tout le monde que le Titanic allait couler. Il le savait. Il l’a répété maintes fois. Puis il s’est fait virer de la salle de cinéma…