La faute à ta femme

Un type retrouve son copain affalé sur le zinc de leur bar habituel, dans un état d’ébriété avancé et les yeux rougis par les larmes.
– Qu’est-ce qui se passe mon pote ? Lui demande-t-il en lui donnant une tape amicale dans le dos.
– C’est à cause d’une femme.
– Une femme ? Il ne faut pas se mettre dans des états pareils pour une femme. Et puis d’abord, quelle femme ?
– C’est TA femme.
– Ma femme ? Qu’est-ce qu’elle t’a fait ?
– Eh bien, je crois bien qu’elle nous fait cocus…

Variation de météo…

Un gros nuage croise un petit nuage tout en pleurs et lui dit :
– Qu’est-ce que je pourrais faire pour te consoler ? Qu’est-ce qui te ferait plaisir ? Tiens, j’ai une idée : tu veux que je te fasse le blizzard ?

Le gros nuage se met à souffler fort. Les arbres sont déracinés, c’est terrible. Mais le petit nuage pleure toujours.
– Bon, je vais te faire la tempête…

Le gros nuage souffle encore plus fort. C’est affreux, les toitures s’envolent. Mais le petit nuage pleure toujours.
– Mais, enfin, que dois-je faire pour que tu arrêtes de pleurer ?

Et le petit nuage répond :
– Je veux juste que tu me fasses la bise !

Neu-Rat-Sthénique

dessin de Yelch sur la neurasthénie ou fatigue chronique
Neu-Rat-Sthénique

(caricature de rat neurasthénique)

Super triste

Un mec, une nana :
– Je te mets au défi de me raconter un truc triste et super à la fois.
– Quand tu veux !
– Je t’offre un restaurant si tu y arrives…
– De tout tes amis, tu es celui qui baise le mieux.

La fidélité c’est très surfait

Hervé, Jacques et Jules arrivent aux portes du Paradis. Saint-Pierre les accueille avec ces mots :
– Je vais vous accorder un moyen de transport pour l’éternité, pour cela, je vais vous juger sur vos péchés.
– Toi Hervé, tu as été mauvais : tu as trompé ta femme plusieurs fois, tu te déplaceras sur un vélo.
– Jacques, tu as trompé ta femme une fois, tu auras une 2CV.
– Quant à toi Jules, tu n’as jamais trompé ta femme, tu auras donc une Ferrari.

Plus tard, Hervé et Jacques retrouvent Jules en train de pleurer sur le capot de sa voiture.
– Qu’est-ce qui se passe, tu as eu la Ferrari, alors pourquoi tu pleures ?

Jules relève la tête et dit :
– Je viens de voir ma femme passer sur un skateboard !