blague sur la tristesse

Le câlin qui fait mal

Un mec, une nana :
– Ben chérie, qu’est-ce que tu fais par terre ? Tu es tombée ?
– Mais non, je fais un câlin au parquet, il avait l’air triste… Connard…

L’épicier écossais

Dans les Highlands situées tout au nord de l’Ecosse, un petit épicier avait l’habitude de prendre son fils au magasin, les jours où il n’allait pas à l’école. Et puis, un jour, il renonça à cette habitude. Un client fit cette remarque :
– Depuis quelque temps ? je ne vois plus votre fils à la boutique. Serait-il malade ?
– Non, il se porte bien. Vous savez, j’avais l’intention de lui apprendre le métier d’épicier. Mais je crois que ce sera très difficile avec lui.
– Croyez-vous ? Pourquoi cela ?
– Il pleure trop lorsque je rends de l’argent au client.

La faute à ta femme

Un type retrouve son copain affalé sur le zinc de leur bar habituel, dans un état d’ébriété avancé et les yeux rougis par les larmes.
– Qu’est-ce qui se passe mon pote ? Lui demande-t-il en lui donnant une tape amicale dans le dos.
– C’est à cause d’une femme.
– Une femme ? Il ne faut pas se mettre dans des états pareils pour une femme. Et puis d’abord, quelle femme ?
– C’est TA femme.
– Ma femme ? Qu’est-ce qu’elle t’a fait ?
– Eh bien, je crois bien qu’elle nous fait cocus…

Variation de météo…

Un gros nuage croise un petit nuage tout en pleurs et lui dit :
– Qu’est-ce que je pourrais faire pour te consoler ? Qu’est-ce qui te ferait plaisir ? Tiens, j’ai une idée : tu veux que je te fasse le blizzard ?

Le gros nuage se met à souffler fort. Les arbres sont déracinés, c’est terrible. Mais le petit nuage pleure toujours.
– Bon, je vais te faire la tempête…

Le gros nuage souffle encore plus fort. C’est affreux, les toitures s’envolent. Mais le petit nuage pleure toujours.
– Mais, enfin, que dois-je faire pour que tu arrêtes de pleurer ?

Et le petit nuage répond :
– Je veux juste que tu me fasses la bise !