blague sur la tension

Électrocution professorale

Une femme se plaint à une amie :
– Mon fils vient de se faire exclure de son collège parce qu’il a électrocuté son prof.
– Pourquoi il a fait ça ?
– C’est la faute de son prof, il lui répétait sans cesse : « Je veux de la tension ! »

C’est si simple la médecine

Une grande tension régnait dans la salle d’opération. Le gynécologue et le chirurgien s’affairaient à une césarienne compliquée. Plus tard, après que tout se fut très bien passé, l’anesthésiste demanda si c’était une fille ou un garçon.
– Je ne sais pas, répondit le chirurgien qui n’a pas pris garde à ce détail.
– Moi non plus, dit le gynécologue.

Une jeune infirmière stagiaire qui participait à l’opération, s’avança timidement :
– Je vous prie de m’excuser, mais si vous me permettiez de voir le bébé un instant, je pourrais peut-être vous renseigner…

Quel poids est-il ?

– Regarde, Laurence, j’ai une montre formidable ! Elle donne le nord et prend la tension. Tu appuies ici, elle te donne ton poids exact. Tu tournes dans ce sens, et tu as la radio FM, tu tires le bracelet, elle enregistre. C’est pas beau, ça ?
– Mais elle ne donne pas l’heure ta montre !
– Euh non, ça, c’est en option.