L’intervention de la police d’assurance

Les perles : les assurances

« Je m’excuse d’avoir été grossier avec votre employée, mais elle était montée sur ses grands chevaux en me disant qu’elle allait chercher la police : j’ignorais qu’il s’agissait de mon contrat… »

Le décryptage policier

Les perles : la police

Une femme signale avoir appelé une amie. Ne comprenant pas le message de son répondeur, elle sollicite l’aide de la gendarmerie pour le décrypter et demande que le résultat lui soit transmis rapidement.

La gendarmerie de proximité

Les perles : la police

Le 27 septembre 1999, la sonnerie du téléphone retentit au Centre d’Opération de la Gendarmerie du Mans. À l’autre bout du fil, une femme a peur. Est-ce un crime commis dans le voisinage quelques jours plus tôt ? La crainte d’une vengeance ? Les suites de menaces proférées au téléphone par un déséquilibré ? Toujours est-il qu’elle ne parvient pas à trouver le sommeil. La présence d’un gendarme la rassurerait. Elle souhaite même que le militaire couche avec elle, afin de la protéger jusque dans son lit. Mais elle promet qu’elle ne le touchera pas. D’ailleurs, en quinze ans de mariage, elle n’a jamais trompé son époux. C’est sans doute ce que l’on entend par gendarmerie de proximité.

L’amant éconduit

Les perles : la police

Une dame demande l’intervention de la gendarmerie, quelqu’un frappant depuis quelques minutes à la fenêtre de sa chambre. Sur les lieux, la patrouille reconnaît l’homme qui n’en est pas à sa première escapade nocturne chez cette dame. Rien de scandaleux lorsqu’on sait qu’elle a déjà cédé à ses avances à plusieurs reprises. Mais ce soir, le cœur n’y était pas !

Les fesses de l’homme

Les perles : la police

Mme X. demande l’intervention de la gendarmerie car elle vient d’apercevoir les fesses d’un homme complètement nu en allant promener son chien derrière son domicile. Par pleine lune, les recherches sont restées vaines.