Il perd pas le nord

Le petit Toto dit à ses parents :
– Je voudrais que toi, papa, tu possèdes autant de billets de 100 euros qu’il y a de feuilles aux arbres, et toi, maman, autant de pièces d’or qu’il y a de gouttes de pluie dans un nuage !

Extasiés, les parents ne sont pas loin de penser qu’ils ont donné naissance à un petit poète prodigue lorsque Toto ajoute :
– C’est que je suis votre seul héritier, moi !

Ça frise la fumisterie

Les perles : au travail

Mot d’excuse :
« Il pleut, je frise… Viendrai pas travailler… »

Le premier baiser mouillé

Les perles : la drague

« J’espère que notre premier baiser sera sous la pluie comme ça tu seras deux fois plus mouillée. »

Et Verlaine pleure…

– Les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone.
– Hein ?
– Il pleut, je me fais chier.
– Ha.

L’invitation oubliée

Une femme dit à son mari :
– Mon Dieu, mon chéri nous avons oublié d’inviter tante Jeanne pour le pique-nique. Téléphone-lui tout de suite.

Le mari téléphone aussitôt et se répand en excuses :
– J’étais au courant répond la tante, mais je ne viendrai pas. C’est trop tard, j’ai déjà prié pour qu’il pleuve.