Prisonnier des cigognes

Dans l’établissement pénitentiaire où il est enfermé depuis trois ans, un homme lit un petit mot que vient de lui adresser sa femme :
– Mon grand chéri, dans une de mes précédentes lettres, je t’avais dit qu’un couple de cigognes avait fait son nid sur notre toit. Je me suis laissé attendrir par ces bonnes petites bêtes en mettant régulièrement de la nourriture à leur disposition. Et ce que je redoutais s’est produit hier : pour me remercier de ma gentillesse, la cigogne femelle m’a apporté un bébé.

Le papa pressé

Deux hommes font les cent pas dans la salle d’attente d’une maternité. La porte s’ouvre et l’infirmière s’adresse à l’un en souriant :
– Compliment, monsieur ! Vous êtes un heureux papa !

Furieux, l’autre type se lève :
– Je suis désolé, madame, je suis arrivé avant lui !

La situation sans espoir

Un couple va se séparer. Se pose le problème de se répartir les trois enfants. À la femme qui vient le consulter, son avocat suggère :
– Pourquoi ne pas attendre encore un an afin d’avoir un quatrième enfant. Le partage serait alors facile, vous en prendriez chacun deux ?
– Hélas, soupire la dame, si je n’avais compté que sur mon mari, je n’aurais déjà pas eu les trois premiers !

Le père putatif

Lors d’une consultation, un gynécologue demande à la jeune femme qui en est à son huitième mois de grossesse :
– Au fait, est-ce que le père de votre enfant assistera à l’accouchement ?
– Je ne crois pas… Lui et mon mari ne peuvent pas se voir…

7 décembre 2018 – Les géniteurs du monstre jaune

Christophe Castaner dénonce « un monstre qui a échappé à ses géniteurs », mais qui sont ces géniteurs ?

dessin d'actualité humoristique sur le mouvement des gilets jaunes défini comme un monstre par Christophe Castaner
7 décembre 2018 – Les géniteurs du monstre jaune

Emmanuel Macron : « Oups… »
(caricature d’Emmanuel Macron en Frankenstein créant les gilets jaunes)