La conduite marseillaise

Un touriste breton est en vacances à Marseille. Il descend le Boulevard d’Athènes pour se rendre sur le Vieux Port. Il est 14 heures et comme d’habitude, c’est le grand embouteillage. Devant la voiture du breton se trouve celle d’un papy marseillais.

Ledit papy change de file en permanence, un coup à droite, puis à gauche, puis il revient à droite et ainsi de suite. Ulcéré, le breton s’énerve et parvient enfin à le dépasser. Arrivé à la hauteur du papy, il se penche vers sa fenêtre de droite et hurle :
– Alors le vieux, vous arrêtez de changer de file sans arrêt ! On roule à droite un point c’est tout !

Le brave papy, qui a sa fenêtre ouverte, regarde le breton d’un air complètement étonné et lui répond :
– Oh fada ! Ici on est à MARSEILLE ! On roule ni à droite ni à gauche !

Le conducteur breton n’en croit pas ses oreilles et enchaîne :
– Ah bon ! Et vous roulez où à MARSEILLE ?

Le papy rétorque alors :
– Eh, comme d’habitude couillon, on roule à l’ombre…

L’alcoolisme en voiture

En voiture, un petit garçon demande à son père :
– Papa, c’est quoi un alcoolique ?
– Ok, fils… Tu vois ces quatre voitures ? Un alcoolique en verrait huit…
– Mais papa, il n’y a que deux voitures !
– …

La bourse ou la vie…

Deux hommes discutent au café :
– Je connais un type criblé de dettes et ne pouvant rembourser une somme de 6000 euros. Complètement déprimé, il a conduit son véhicule au bord d’une falaise, hésitant à plonger dans le vide. Ayant eu vent de son problème, un groupe de personnes s’est cotisé pour l’aider. Soulagé, l’homme a fait marche arrière et a repris sa route.
– C’est formidable ! Mais qui étaient ces personnes si attentionnées ?
– Les passagers de l’autocar.

En forme pour conduire

Une nana, un mec :
– Hmmm… conduire te met en forme !
– Tu caresses le frein à main, chérie…

C’est mon fils…

– Habituellement, dans les autobus, il est interdit de parler au chauffeur. Cette femme devrait le savoir…
– Oui, mais le conducteur est son fils, et d’ailleurs elle ne lui parle pas.
– Pourtant, elle le distrait, car il n’a pas vu le feu rouge !
– Normal, elle lui met des gouttes dans le nez.