Les revenus adorables

Les perles : la justice

Le tribunal :
– Quels sont vos revenus ?

La prévenue, manifestement peu troublée :
– J’ai un mari adorable.
L’argent ne fait pas le bonheur. Sauf celui des femmes.

L’épicier écossais

Dans les Highlands situées tout au nord de l’Ecosse, un petit épicier avait l’habitude de prendre son fils au magasin, les jours où il n’allait pas à l’école. Et puis, un jour, il renonça à cette habitude. Un client fit cette remarque :
– Depuis quelque temps ? je ne vois plus votre fils à la boutique. Serait-il malade ?
– Non, il se porte bien. Vous savez, j’avais l’intention de lui apprendre le métier d’épicier. Mais je crois que ce sera très difficile avec lui.
– Croyez-vous ? Pourquoi cela ?
– Il pleure trop lorsque je rends de l’argent au client.