Vivre avec Snapchat

Il faut vivre avec son temps… Jésus changeait l’eau en vin, Snapchat change les boudins en canons.

Cadeau sous influence…

Le petit Toto fait sa prière :
– Et faites qu’on m’achète la belle bicyclette qui est en vitrine chez le marchand.
– Pourquoi cries-tu comme ça ? l’interrompt sa mère, le petit Jésus n’est pas sourd.
– C’est vrai, reconnaît Toto, mais ma grand-mère, si.

Le risque de résurrection

Un américain part en vacances en Israël avec sa femme et sa belle-mère. Pendant le séjour, la belle-mère décède. Les pompes funèbres indiquent à l’américain et sa femme qu’un rapatriement coûte 5000 dollars alors que l’enterrement sur place coûte 100 dollars.

L’américain opte sans hésiter pour le rapatriement. Les pompes funèbres insistent et indiquent que le prix inclut une cérémonie en grande pompe. Mais l’américain ne change pas d’avis.

Une fois dans leur hôtel, sa femme s’adresse à lui :
– Chéri, je suis contente que tu aies choisi le rapatriement le plus onéreux, c’est vraiment une marque d’amour pour maman !

Son mari lui rétorque :
– Ici, ils ont enterré un certain Jésus il y a plus de 2000 ans et il est revenu 3 jours après sur Terre … Je ne voulais prendre aucun risque avec ta mère !

Les galéjades marseillaises

Les perles : la justice

« Ici, même Jésus peut être congédié par la Bonne Mère », lance Michel Hidalgo à ses juges marseillais dans l’affaire des comptes de l’OM. Depuis, l’ex-sélectionneur de l’équipe de France de foot donne des leçons de galéjade aux Marseillais.

La prière vitaminée

Agenouillée devant son petit lit, une fillette fait sa prière du soir :
– Petit Jésus, faites que maman, papa et grand-mère soient toujours en bonne santé, que je travaille bien à l’école… et que les vitamines soient dans les gâteaux au lieu d’être dans les épinards !