Vivre avec Snapchat

Il faut vivre avec son temps… Jésus changeait l’eau en vin, Snapchat change les boudins en canons.

Le risque de résurrection

Un américain part en vacances en Israël avec sa femme et sa belle-mère. Pendant le séjour, la belle-mère décède. Les pompes funèbres indiquent à l’américain et sa femme qu’un rapatriement coûte 5000 dollars alors que l’enterrement sur place coûte 100 dollars.

L’américain opte sans hésiter pour le rapatriement. Les pompes funèbres insistent et indiquent que le prix inclut une cérémonie en grande pompe. Mais l’américain ne change pas d’avis.

Une fois dans leur hôtel, sa femme s’adresse à lui :
– Chéri, je suis contente que tu aies choisi le rapatriement le plus onéreux, c’est vraiment une marque d’amour pour maman !

Son mari lui rétorque :
– Ici, ils ont enterré un certain Jésus il y a plus de 2000 ans et il est revenu 3 jours après sur Terre … Je ne voulais prendre aucun risque avec ta mère !

7 mai 2019 – Macron : 2 ans à l’Élysée…

Choisissez votre Macron !

dessin d’actualité humoristique sur les deux ans à l’Élysée d’Emmanuel Macron
7 mai 2019 – Macron : 2 ans à l’Élysée…

Choisissez votre Macron !
Macron Jésus-Christ : « Bientôt la résurrection… »
Macron Saint-Louis : « Parle sous mon chêne gaullien… »
Macron Abbé Pierre : « À moi les smicards… »
Macron Coluche : « Je suis le roi du seul en scène ! »
Macron Garcimore : « Je prends un C.D.D. et abracadabra ! »
(caricature d’Emmanuel Macron)

17 février 2019 – Oh mon Dieu !!!

L’église découvre enfin que le diable se cache dans les détails.

dessin d'actualité humoristique sur les scandales sexuels et la pédophilie dans l'Église Catholique
17 février 2019 – Oh mon Dieu !!!

(caricature de Jésus Christ)

Pour trouver Jésus…

Chez les protestants Baptistes, on pratique le baptême des adultes en les immergeant totalement dans l’eau d’une rivière. Et voilà pas qu’en pleine cérémonie de baptême baptiste, un clochard, rond comme une queue de pelle, arrive en titubant gravement. Voyant le pasteur au beau milieu de la rivière, le clochard le rejoint tant bien que mal en pataugeant.

L’homme d’église qui n’a pas remarqué l’état d’ébriété avancé du gars lui demande :
– Mon frère, es-tu prêt à trouver Jésus ?

Le clochard regarde derrière lui, constate que c’est bien à lui que s’adresse le pasteur et fait :
– Oui Révérend… Hips ! Un peu que je le veux…

À ce moment-là, le pasteur l’attrape par le col, lui plonge la tête sous l’eau, puis il le ramène à l’air libre.
– Est-ce que tu as trouvé Jésus ?
– Nooon… Hips ! J’l’ai pas trouvé…

Le révérend le replonge alors un peu plus longtemps dans l’eau de la rivière et lui demande :
– Et maintenant mon frère, as-tu trouvé Jésus ?
– Hips ! Noooon… Toujours pas…

Énervé, le pasteur laisse l’ivrogne pendant une bonne trentaine de secondes la tête sous l’eau, puis il le récupère enfin et lui demande d’un ton rude :
– Alors bon sang, as-tu enfin trouvé Jésus maintenant ?

Le clochard se frotte les yeux et murmure à l’oreille du pasteur :
– Hips ! Z’êtes sûr que c’est ici qu’il est tombé ?…