Les enterrements de Feydeau et Courteline

Georges Feydeau, avec tout le sérieux qui le caractérisait, avait manifesté le désir qu’on l’enterre avec un téléphone dans son cercueil afin, disait-il, de pouvoir prévenir quelqu’un s’il se réveillait. Ayant eu vent du souhait de son talentueux confrère, Georges Courteline fit savoir qu’il désirait lui, être enterré avec une brosse à habit pour le moment où, bien sûr, il tomberait en poussière !

La maîtresse femme

Les perles : les petites annonces

« J’ai longtemps été une maîtresse, je souhaite devenir une femme, vous devez avoir confiance en moi, j’ai toujours eu de la chance. »

Je vole en haut ou en bas ?

Les perles : l’aviation

« Il est toujours préférable d’être en bas et souhaiter être en haut que d’être en haut et souhaiter être en bas. »

La querelle des députés

Voilà exactement dix ans qu’un député de la majorité et un député de l’opposition se querellent chaque fois qu’ils se voient. Un jour, l’un de leurs amis communs réussit à les convaincre de faire la paix et de fêter celle-ci en buvant le verre de l’amitié. Levant son verre, le député de l’opposition porte un toast et dit à son adversaire :
– Je vous souhaite très sincèrement tout ce que vous me souhaitez.
– Vous voyez, hurle l’autre, il recommence !

Les bonnes décisions politiques

Les perles : la politique

« Si on a pris le soin de bien s’entourer, le collaborateur responsable prend 99 fois sur 100 la décision que vous auriez souhaitée, voire, de temps à autre, une décision meilleure. »

Jacques Chirac