blague serpents

Publicité

Le magasin d’animaux juif et le fakir

C’est un juif qui vient d’ouvrir un petit magasin et il vend toutes sortes d’animaux. Un jour, un fakir pousse la porte et lui demande :
– Bonjour monsieur ! Voilà, j’ai besoin d’acheter deux serpents pour mon spectacle !
– J’ai ce qu’il vous faut ! Tenez, j’ai celui-ci à 250 euros et celui-là qui fait 500 !
– Mais je ne comprends pas, pourquoi cette différence de prix ? Ils sont rigoureusement identiques !
– Ah non, non ! Le premier c’est un serpent à lunettes, et le deuxième a des verres de contact !