blague pâleur

La première décapitation

– Je suis un peu pâle, dit le bourreau au condamné à mort. Vous comprenez, c’est la première fois que je décapite quelqu’un.
– Moi, c’est la première fois que l’on me décapite.
– Vous êtes gentil de me le dire. Je serais moins intimidé.

Publicité