blague meurtre

L’acteur meurtrier

Un acteur de complément va trouver un réalisateur dans le but d’obtenir un petit rôle.
– Vous avez déjà joué dans des choses importantes ? s’enquiert l’homme du septième art.
– J’ai joué dans « Julie Lescaut », je faisais un tueur, répond le comédien.
– Et ensuite ?
– Je faisais un assassin dans « Les Cordier ».
– Ah…
– Dans « Navarro », j’étais l’ennemi public n° 1, et dans « Une femme d’honneur » j’exterminais aussi quelques personnes…
– En somme, remarque le réalisateur, vous êtes une sorte de tueur en série !

Un revolver pour l’amant

– Je ne vous comprends pas, dit un armurier à un de ses vendeurs : un mari jaloux pénètre dans le magasin, l’écume aux lèvres, bien décidé à acheter un revolver, pour pulvériser l’amant de sa femme. Et vous, au lieu de lui vendre ce qu’il vous demande, vous passez une demi-heure à lui faire un sermon sur la grandeur du pardon et vous le laissez repartir sans arme. Vous êtes idiot ou quoi ?
– Non, je suis juste prudent ! répond le vendeur. L’amant de sa femme, c’est moi !

Publicité

Éliminer les cancers

Une nana, un mec :
– Et sinon, tu fais quoi dans la vie ? Des projets ?
– Et bien mon but est d’éliminer tous les cancers.
– Oh ! C’est beau ! Et après ?
– Après, ce sera au tour des capricornes…

L’apprentissage mortel

L’accusé devant le juge :
– Veuillez m’expliquer la raison pour laquelle vous avez frappé mortellement la victime.
– Il m’avait grossièrement insulté, monsieur le juge.
– Ce n’est pas une raison pour le tuer.
– Peut-être mais c’était simplement pour lui apprendre à vivre.