blague marine

Publicité

Le livre de navigation

Un commandant de la Marine Nationale vient de mourir. Or, ce commandant était une célébrité car au cours de sa carrière, il était tombé dans une dizaine de tempêtes et chaque fois, il s’était isolé dans un coin de la passerelle, avait consulté un livre minuscule de la grosseur d’une boite d’allumettes et avait donné les ordres nécessaires pour sauver son bateau. Au cours de la veillée funèbre, son second désire récupérer le petit livre. Il s’approche du mort, glisse sa main dans la poche de sa vareuse et s’empare de l’ouvrage. Aussitôt fait, il prend congé et rentre chez lui. Là, confortablement installé et à l’abri des regards indiscrets, il ouvre le petit livre et lit :
– Tribord = droite. Bâbord = gauche.

Le naufrage de l’expert

Les perles : la justice

Un expert maritime, saisi d’une affaire de sinistre, a oublié qu’il avait déjà été mandaté quelques années plus tôt pour expertiser le même bateau. Cela ne l’empêchera pas de rédiger deux rapports complètement contradictoires. La justice a découvert le pot aux roses et lourdement condamné l’expert peu regardant. Loin de nous l’idée qu’il ait pu rendre un deuxième rapport favorable à la compagnie d’assurances qui le fait travailler habituellement…