blague gâteau

L’anniversaire du cracheur de feu

Un cracheur de feu fête son anniversaire. Son épouse arrive de la cuisine avec un gâteau en chantant : « Happy Birthday to you » !
– Comme tu le vois, lui dit-elle, j’ai disposé sur le gâteau vingt-huit bougies. Tu n’as qu’à souffler un grand coup pour les allumer.

Publicité

Le gâteau de mon frère

Une mère demande à son fils :
– Pourquoi ton petit frère pleure-t-il comme ça ?
– C’est parce qu’il me voit manger mon gâteau et que je ne veux pas lui en donner.
– Et le sien, de gâteau, il est fini ?
– Oui. Et il n’a pas arrêté non plus de pleurer pendant que je le mangeais.

La langue ou le bras

Invitée chez des amis, une petite fille se sert d’office et sans permission une part de gâteau très copieuse. Confuse, sa mère intervient sévèrement.
– Mais enfin, voyons, tu n’as pas de langue ?
– Si, maman. Mais mon bras est plus long.

La cruauté de l’anniversaire

Une femme d’une quarantaine d’années demande le divorce :
– Vous demandez le divorce pour cruauté mentale, madame, lui dit le juge, expliquez-vous s’il vous plaît.
– Eh bien, fait la dame, à chacun de mes anniversaires, quand tous nos invités sont là, mon mari se livre à la même plaisanterie. Il apporte lui-même le gâteau avec les bougies et il met exactement le compte de bougies ! Mais, hier, il a fait pire : sur le gâteau, il a mis 35 bougies…
– Eh bien, madame, vous devriez être contente ?
– S’il ne les avait pas disposées en forme de point d’interrogation, conclut la femme, je ne dis pas !