blague empoisonnement

Publicité

Jusqu’au bout du bout

Une dame jalouse avait essayé d’empoisonner son mari à l’arsenic, mais celui-ci très résistant de nature, avait réussi à s’en sortir. La dame passe en justice et le président l’interroge, avant que le jury ne se rassemble pour délibérer :
– Avez-vous quelque chose à ajouter, madame ?
– Oui, affirme-t-elle, je réclame une autopsie !

La culpabilité canine

Une nana, un mec :
– J’ai préparé un bon repas.  Si t’es pas là dans 20 minutes, je donne ton repas au chien. T’as bien compris ?
– Inutile d’empoisonner le chien. C’est pas de sa faute !