19 janvier 2020 – Faux dilemme

dessin de Zaïtchick sur les effets pervers du libéralisme
19 janvier 2020 – Faux dilemme

Libéralisme : Tu es libre… D’aller à l’école… ou pas.
De prendre le train… ou pas.
De te faire soigner… ou pas.
D’avoir une retraite… ou pas.
De voter pour de mauvais candidats… ou pas.
Le faux dilemme : procédé fallacieux qui consiste à ne présenter que deux solutions à un problème comme si elles étaient les deux seules possibles alors qu’il en existe d’autres…
(caricature du libéralisme)

Langages de programmation et balle de pistolet

La prolifération des langages de programmation modernes (qui semblent tous avoir piqué des idées les uns sur les autres) fait qu’il est parfois difficile de se souvenir quel langage vous être en train d’utiliser. Ce guide est conçut pour aider les programmeurs qui se trouvent dans un tel dilemme.

C :
Vous vous tirez dans le pied.

C++ :
Vous créez accidentellement une douzaine d’instances de vous-même et leur tirez tous dans le pied. Apporter une aide médicale est impossible car vous ne pouvez pas affirmer quelles sont les copies, chacune se montrant du doigt et disant « c’est moi, là-bas. »

FORTRAN :
Vous vous tirez dans chaque doigt de pied, itérativement, jusqu’à ce que vous n’ayez plus de doigts de pied, puis vous changez de pied et recommencez l’opération. Si vous n’avez plus de balles, vous continuez quand-même, car vous n’avez pas pensé à installer un gestionnaire d’exceptions.

Modula-2 :
Après avoir réalisé que vous ne pouviez rien faire en ce langage, vous vous tirez une balle dans la tête.

COBOL :
AVEC un REVOLVER COLT45 VISER PISTOLER à JAMBE.PIED, ALORS appuyer BRAS.MAIN.DOIGT sur REVOLVER.GACHETTE. ALORS retourner REVOLVER à HOLSTER. VERIFIER si CHAUSSURE.LACET doit être refait.

BASIC :
Tirez dans votre pied avec un pistolet à eau. Sur gros système, continuez tant que tout le corps n’est pas trempé.

FORTH :
Pied dans votre tirez.

APL :
Vous vous tirez dans le pied, puis vous passez tout le reste de la journée à vous demander comment le faire avec moins de caractères.

PASCAL :
Le compilateur ne vous laissera pas vous tirer dans le pied.

Concurrent Euclid :
Vous tirez dans le pied de quelqu’un d’autre…

Motif :
Vous passez des jours à écrire une description UIL de votre pied, la trajectoire, la balle, et du motif complexe du manche en ivoire du pistolet. Quand vous arrivez enfin à appuyer sur la gâchette, le revolver s’enraye…

Unix :
% ls foot.c foot.h foot.o ortiel.c orteil.o
% rm *.o
*.o No such file or directory
%
% ls

Xbase :
Vous tirer dans le pied, pas de problème. Si vous voulez vous tirer dans le pied, vous devez utiliser « Clipper ».

Paradox :
Non seulement vous pouvez vous tirer dans votre pied, mais les autres utilisateurs aussi.

Reveration :
Vous pourrez vous tirer dans le pied dès que vous aurez compris à quoi servent toutes ces balles.

Visual Basic :
Vous allez vous tirer dans le pied, mais vous allez tellement prendre votre pied à le faire que vous n’allez rien sentir.

Prolog :
Vous dites au programme que vous voulez vous faire tirer dans le pied. Le programme comprend comment le faire, mais la syntaxe ne permet pas de l’exprimer.

370 JCL :
Vous envoyez votre pied à MIS avec un document de 4000 pages expliquant comment vous voulez vous faire tirer dessus. Trois ans plus tard, votre pied revient, cuit à point.

(shell) SH :
Vous tirez en l’air, car vous n’avez pas défini le bon environnement ou la bonne syntaxe. Vous décidez alors de le faire en CSH.

(shell) CSH :
Vous prenez trois semaines pour confectionner votre programme, et lorsque vous le lancez, vous vous apercevez que vous avez oublié de tenir compte du nombre de balles. Vous abandonnez et décidez de recommencer en SH.

(shell) TCSH :
Voir CSH.

Assembleur 6800 :
Vous n’avez pas assez d’accumulateurs pour accéder en même temps à votre main et au pistolet.

Assembleur 68000 :
Le coup est partit trop tôt et vous avez pris la balle dans la tête.

Assembleur 8086 :
Vous ne pouvez pas tirer car le pistolet et les balles ne se trouvent pas dans le même segment.