L’abeille de Toto

Toto court vers sa mère avec un gros bleu sur l’œil. Sa mère, inquiète, lui dit :
– Mais que s’est-il passé ?
– Bah, je faisais du jardinage avec papa et une abeille s’est assise sur mon œil.
– Pourquoi tu ne l’as pas enlevée ?
– Bah j’ai pas eu le temps… Papa l’a tuée avec la pelle…

Le calcul des gâteaux

À l’école :
– Toto, si je te donne 50 gâteaux et tu en manges 48 tu as donc ?
– Ben, j’ai mal au ventre.

L’évangile selon Toto

L’évêque fait passer un examen aux futurs communiants :
– Qu’a dit le Seigneur en instituant le sacrement du baptême ? demande-t-il à un premier enfant.
– Il a dit : « Je te baptise au nom du père, du fils et du saint esprit. »
– Très bien. Et toi, demande-t-il à un second enfant, qu’a-t-il dit pour l’Eucharistie ?
– Il a dit : « Prenez et mangez, car ceci est mon corps… »
– Parfait. Et toi, demande-t-il au petit Toto, qu’a dit le Seigneur en instituant le sacrement du mariage ?
– Euh… c’est quand il a dit : « Pardonnez-leur, mon père, car ils ne savent pas ce qu’ils font. » ?

La quéquette de Toto

La maîtresse :
– Toto, tu peux me donner des exemples de mots décrivant des choses petites ?
– Oui madame : « Starlette ; Petite star… Tartelette ; Petite tarte… Quéquette ; Petite bite… »

La conjugaison imparfaite

L’instituteur demande :
– Quel est l’imparfait du verbe parler ?

Toto lève le doigt :
– Bégayer, m’sieur.