blague comédien

Le trou du comédien

Un artiste de la Comédie Française, maître de ses classiques, a pourtant un trou de mémoire, ce qui arrive à tout comédien. Il s’éloigne de son partenaire et va, le plus théâtralement possible pour meubler son silence, vers un autre trou : celui du souffleur. Celui- ci, tout à son travail :
– Connais-tu Don Diegue ?

Toujours pour donner le change au public, le comédien se penche vers lui, époussetant négligemment ses bottes du dos de la main, un rôle de composition digne du meilleur metteur en scène, et murmure :
– Tu crois que c’est le bon moment pour me poser cette question ?

Publicité

Le théâtre esquimau

– Ce qui doit être agréable pour un acteur, dit un vieux comédien, c’est d’aller faire une tournée au pays des Esquimaux.
– En quoi est-ce spécialement agréable ?
– Voyons, là-bas, que la pièce soit bonne ou mauvaise, les spectateurs n’arrêtent pas d’applaudir, ne serait-ce que pour se réchauffer…

Le théâtre toussote

Un comédien confie à un collègue :
– Au théâtre, plus c’est mauvais, plus les spectateurs toussent.
– Ah, vous me rassurez, je croyais que mon public était tuberculeux !

Du pain et des jeux

Un célèbre comédien a remarqué, dans la rue, une jeune femme, plutôt jolie, qui fait la manche. Il l’aborde et la décide l’accompagner chez lui. Là, ils font l’amour à cinq reprises. Au petit matin, avant qu’elle ne s’en aille, il lui dit :
– Tu mérites une récompense. Tiens : voici deux places d’orchestre pour me voir dans une pièce qui fait courir le Tout-Paris.
– Excusez-moi, dit la jeune femme, mais je suis à bout de ressources et affamée. Si je me résigne à ce genre de chose, c’est pour avoir un peu de pain pour mes enfants.
– Du pain ! Grommelle le comédien, mais si tu voulais du pain, il fallait coucher avec un boulanger !