blague cannibale

Au restaurant « Le Cannibale »

dessin presse humour restaurant cannibale image drôle gouvernement Emmanuel Macron
Au restaurant « Le Cannibale »

Client : « En entrée, je prendrai de la cervelle de Véran pochée, puis un Macron rôti à l’étouffée et ses pommes Brigitte rissolées. En dessert, un Castex meringué »
Chef : « Pour accompagner votre menu, je vous recommande un rouge charpenté : un Dupond-Moretti ! »
(Dessin du 12 janvier 2021)

Sandwich cannibale

– Quelle a été, demande un reporter à un explorateur célèbre, votre plus grande émotion ?
– Sans aucun doute le jour où j ’ai été fait prisonnier par des cannibales alors que je visitais les îles Sandwich.

Publicité

La virgule du cannibalisme

À l’école des petits cannibales, l’instituteur explique aux élèves l’importance de l’utilisation de la virgule dans une phrase :
– Voyez-vous, en oubliant de mettre une virgule, vous pouvez changer le sens de la phrase. Par exemple pour la question suivante, avec la virgule, on obtient : « Quand est-ce qu’on mange, maman ? » Et sans la virgule : « Quand est-ce qu’on mange maman ? »

Si dure était sa vie

Un pauvre homme qui vient de se disputer une fois de plus avec sa femme, s’exclame :
– Cette fois-ci, c’en est trop !

Et il se dirige d’un pas décidé vers la porte.
– Où vas-tu ? lui demande son dragon de femme.
– Je pars… j’affronterai tout pour oublier la vie que tu me fais mener. Je préfère la soif, les ennemis sanguinaires, les cannibales, manger les feuilles des arbres de la jungle, boire l’eau salée des mers…

Il ouvre la porte puis la referme :
– Tu as de la chance ! soupire-t-il, il pleut.

L’ennemi anthropophage

Un petit garçon demande à son père :
– Papa, qu’est-ce que c’est un anthropophage ?
– C’est quelqu’un qui mange ses ennemis.
– Qu’est-ce que c’est un ennemi ?
– C’est ce qu’on déteste.
– Ah ! dit le gamin, rêveur, alors moi, quand je mange des épinards que je déteste, je suis un anthropophage !