blague brasserie

La blague de l’heure de la bière

blague brasserie, blague bière, blague heure, blague Heineken, blague Jupiler, blague Maes, blague aubergiste , humour drôle

Les directeurs des trois brasseries Maes, Heineken et Jupiler prennent chaque jour le même train pour aller au travail. Un jour un incident provoque un retard assez sérieux et au lieu d’attendre sur le quai sous la pluie, ils décident de commun accord d’aller voir au bar ce qu’il s’y passe et d’y prendre leur mal en patience.

Ils s’accoudent au bar et le directeur de Maes lance en premier :
– Patron, trois Maes s’il vous plaît !
Chacun vide son verre en discutant de la pluie et du bon temps …

Afin de ne pas être en reste, le directeur de Heineken appelle le barman :
– Garçon, trois Heineken s’il vous plaît !

Ils continuent leur discussion jusqu’au moment où, à son tour, le directeur de Jupiler commande une tournée de bière :
– Aubergiste, trois Heineken s’il vous plaît !

Les directeurs de Maes et Heineken restent perplexes et demandent à leur confrère :
– Attends, étant directeur de Jupiler, tu ne devrais pas plutôt commander des Jupilers !?

Sur ce le directeur de Jupiler répond :
– Et bien oui, dit-il en regardant sa montre, mais je trouve qu’il est encore un peu tôt pour boire de la bière !

Publicité

Se noyer dans la bière

Dans une brasserie écossaise, un type se noie dans une cuve. Ses collègues vont annoncer son décès à sa mère qui demande s’il a souffert.
– Non madame, sûrement pas, il est sorti trois fois pour faire pipi !

Les célibataires inconnus

Deux copines se retrouvent à midi dans une brasserie :
– Alors, tu l’as passée, la petite annonce pour rencontrer des célibataires ?
– Oh oui, c’est incroyable ! Figure-toi que j’ai reçu quarante-trois réponses, et ils me demandaient tous mon numéro de portable.
– Oh là là, tu as dû épuiser tes batteries !
– Ça ne va pas non ? Tu ne crois pas que je vais donner mon numéro à des inconnus ?

Flirter avec sa sœur

Dans une brasserie du quartier Latin, un étudiant est assis à une table en compagnie d’une jolie fille avec qui il flirte activement. À ce moment, coïncidence, entre un de ses professeurs, pas tellement plus âgé que lui, qui s’assied à une table voisine.
– Bonjour, monsieur, dit précipitamment l’étudiant, me permettez-vous de vous présenter ma sœur ?

Le prof dévisage la jeune fille puis répond en souriant.
– Votre sœur, je la connais déjà. L’an dernier, c’était la mienne.