La Génèse, nouvelle version


Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre.

Rapidement, Dieu eut à faire face à une procédure de justice intentée par le collectif des Verts pour défaut d’étude d’impact sur l’environnement.

Dieu reçu quand même un permis temporaire pour le projet, mais seule la partie terrestre du projet reçu l’aval de la Direction Universelle de l’Equipement

Puis Dieu dit : « Que la lumière soit ! » Immédiatement, les autorités demandèrent comment la lumière serait faite. Y aurait-il une exploitation minière de lumière ? Qu’en serait-il de la pollution thermique ?

Dieu expliqua que la lumière proviendrait d’une énorme boule de feu. On accorda donc à Dieu de faire la lumière, sous réserve qu’aucune émission de fumée ne proviendrait de la grosse boule de feu, et sous réserve d’obtention du permis de construire, et sous réserve d’élaboration d’un procédé d’économie d’énergie. La lumière fut accordée pour 50 pour cent du temps.

Dieu agréa le projet et dit que la lumière serait appelée « Jour » et l’obscurité « Nuit ». Les officiels lui répliquèrent qu’ils n’étaient pas intéressés par la sémantique.

Puis Dieu dit, « Que la terre se couvre de verdure, d’herbe porteuse de semence, d’arbres fruitiers »

Le ministère de l’agriculture donna son accord à la condition que les semences ne soient pas modifiées génétiquement.

Puis Dieu dit, « Que les eaux se remplissent de créatures vivantes, et que les cieux voient voler des créatures ailées ».

Les autorités firent remarquer que ceci nécessiterait l’aval de la Ligue de Protection des Oiseaux, du HWF (Heaven Wildlife Fund) et du ministère de l’environnement.

Tout était paré jusqu’à ce que Dieu dise qu’il voulait boucler son projet en 6 jours.

Les autorités dirent qu’il faudrait bien 6 mois pour passer en revue les implications du projet et son impact. Ensuite, il serait procédé à une enquête d’utilité publique. Puis il faudrait encore compter quelque chose comme 10 à 12 mois avant…

C’est à ce moment là que Dieu décida de créer l’Enfer

© Michael Dupont

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.