16 novembre 2019 – On ne parle pas de corde dans la maison d’un pendu

dessin de Zaïtchick sur Christophe Barbier et Groucho Marx commentant les projections du deuxième tour de la présidentielle de 2022
16 novembre 2019 – On ne parle pas de corde dans la maison d’un pendu

Christophe Barbier : « Selon les projections, l’écart se resserre au 2e tour entre le président Macron et Marine Le Pen en 2022. »
Groucho Marx : « Et… Qu’est-ce qui nous dit que Macron sera toujours président en 2022 ? »
(caricature de Christophe Barbier et Groucho Marx)

Groucho Marx accompagnait un groupe de vedettes hollywoodiennes à Mexico. Elles furent accueillies à l’aéroport par le ministre de la culture qui excusa l’absence du président, retenu par les affaires de l’État, mais qui certifia qu’il viendrait les rencontrer le lendemain. Groucho demanda alors : « Et, qu’est-ce qui nous dit qu’il sera encore président demain ? »… Silence glacial. Pendant tout le reste du séjour, le groupe mit Groucho à l’écart…

Zaïtchick

16 novembre 2019 – Ma théorie à propos des biocarburants…

dessin d'actualité de Zap sur les biocarburants
16 novembre 2019 – Ma théorie à propos des biocarburants…

… Biocarburant ou pas la combustion c’est la combustion, ça n’a rien d’écologique ! »
(caricature de Raymond Poulidor)

(Source photographique : Geralt, CC0 Domaine public, pixabay.com – board-school-blackboard-chalk-2167844)

La discrimination scandaleuse

Un instituteur à l’école, classe de CM2 :
– Dis-moi Benoît, qu’est-ce que tu as fait pendant la récréation ?
– J’ai joué dans le bac à sable, monsieur.
– Très bien, Benoît. Viens au tableau. Si tu arrives à écrire « sable » correctement, tu pourras rentrer une heure plus tôt à la maison… voilà, c’est très bien, Benoît.
– À ton tour Bastien, qu’est-ce que as fait pendant la récréation ?
– J’ai joué au bac à sable avec Benoît, monsieur.
– Eh bien, Bastien, si tu arrives à écrire « bac » correctement au tableau, tu pourras rentrer en même temps que Benoît… c’est parfait.
– Et maintenant Mouloud, qu’est-ce que tu as fait à la récré ?
– Euuuuh, mooi, mossu, ji l’a volu jooéé a bac à sable, ma Benoît i Bastien zon pa voolu, tu compris ?
– Mais, quelle horreur, c’est une discrimination scandaleuse d’un groupe ethnique minoritaire dont l’intégration sociale pourrait être mise à mal, et en plus, dans ma classe ! Écoute, Mouloud, si tu écris correctement « discrimination scandaleuse d’un groupe ethnique minoritaire dont l’intégration sociale pourrait être mise à mal » au tableau, tu pourras rentrer chez toi aussi !

La critique dégoûtante

Devant un petit groupe d’amis, un monsieur critique sa femme.
– Elle est pleine de défauts : stupide, dépensière, coquette, gourmande, quant à sa prétendue beauté…

Alors, un amoureux secret de la dame en question s’exclame :
– Oh ! monsieur, je vous en prie, si vous n’en voulez plus, n’en dégoûtez pas les autres !