31 janvier 2019 – Mieux vaut Henri qu’en pleurer…

Les langues se délient… Henri Leconte victime lui aussi d’un flashball.

dessin d'actualité humoristique sur les violences policières et l'utilisation du flashball

Henri Leconte : « J’ai même un nom : Lendl. »
(caricature d’Henri Leconte)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.