Les toilettes du pasteur protestant

Une famille anglaise passe ses vacances en Allemagne et découvre lors d’une promenade une charmante maisonnette. Décidés à la louer, ils signent un contrat de location avec le proprio qui n’est autre… qu’un pasteur protestant. A son retour en Angleterre, la mère ne se souvient pas d’avoir vu de toilette et décide d’écrire au pasteur à ce sujet : « Cher pasteur, je suis votre future locataire et je n’ai pas vu de WC dans votre maison, pourriez vous me donner des indications à ce sujet ? »

Le pasteur croyant que l’abréviation WC signifiait Wales Chapel (chapelle de Galles), il lui répondit ceci :
« Madame, j’accède volontiers à votre demande, et vous signale que ce lieu se trouve à 10 kilomètres de la maison… ce qui est gênant si l’on veut s’y rendre tous les jours.

Celui qui est habitué à y rester longtemps à intérêt à apporter de quoi manger, comme ça, il peut y rester toute la journée.

Il est important d’arriver à l’heure, d’une part pour ne pas déranger les autres, mais aussi pour trouver des places assises, ce qui n’est pas évident vu le monde qu’il y a !

L’ambiance y est chaude et joyeuse, les enfants et les grandes personnes chantent en coeur.

Tout ce qu’on y laisse est donné au pauvres.

A l’entrée, on vous donne une feuille qu’il faut déposer à la sortie afin qu’elle puissent être utilisée à nouveau.

Attention, ceux qui arrivent en retard doivent se servir de la feuille de leur voisin !

L’endroit est enfin sonorisé afin que les gens puissent entendre même en étant dehors .

Des journées portes ouvertes sont organisées pour que les non initiés puissent se rendre compte de ce que l’on y fait.

Vous trouverez enfin des photographes qui pourront vous prendre en photo dans cette attitude si humaine et si pieuse. »

Rate this post