Les 26 départements de la femme

Un petit exercice de « poésie géographique » :

Comment caresser une femme en parcourant 26 départements français ?

Il s’agit d’abord de trouver une femme dans la Moselle et s’en faire une Allier, s’assurer qu’elle est Seine et bien en Cher voire Gironde, un beau petit Lot quoi !

Lorsque l’on sent son Eure venue, on commence par lui caresser le Haut-Rhin puis on descend vers le Bas-Rhin. On contourne alors l’Aisne pour entrer dans la Creuse. Là, ça se Corse, on trouve quelque chose de bien Doubs

Écouter Savoie frémir… Essonne le glas de ses réticences !

Sans perdre le Nord, et pour gagner ce Paris, on attend que ça Vienne et si on ne se débrouille pas comme Ain Manche, on peut entrer en Gard et y rester jusqu’à l’Aube.

En Somme, il ne s’agit Pas-de-Calais et de ne pas s’endormir comme un Loire pour être un Hérault et la faire rugir comme une l’Yonne !

Rate this post

La vieille dame sourde comme un pot

C’est une vieille dame qui est sourde comme un pot. Elle entend rien, mais alors rien de rien. Un matin, le facteur arrive et lui dit :
– Bonjour, madame ! Je vous apporte une lettre de votre petit-fils !
– Comment ? – Je dis : votre petit-fils, il vous envoie une lettre !
– Il va faire une fête ?
– Non, il vous envoie une lettre !
– Vous pouvez me la lire, je n’ai pas mes lunettes !
– Bon, je vais vous la lire ! Ben voilà, il a besoin d’argent !
– Comment ?
– IL A BESOIN D’ARGENT !
– Vous pouvez répéter, parce que j’ai point mes lunettes…
– IL A BESOIN D’ARGENT !!!
– Eh ben s’il crie comme ça, il n’aura rien du tout !

Rate this post

Les principes de l’entreprise

Un gars vient de se faire embaucher dans une grosse boite spécialisée dans le recouvrement de créances. Un beau jour, le patron l’appelle dans son bureau :
– Comment vous appelez-vous ?
– Je m’appelle Jean, Monsieur le Directeur. Le directeur fronce les sourcils et le tance :
– Écoutez, je ne sais pas dans quel genre de bastringue vous avez travaillé avant, mais ici, il n’est pas question d’appeler un employé par son prénom ; ça montre un excès de familiarité et ne peut amener qu’une dégradation de l’autorité. C’est pourquoi tous les employés doivent être appelés par leur nom de famille… Dupont, Martin, Durand… Un point, c’est tout ! Maintenant que ce point a été éclairci, dites-moi un peu, quel est votre nom ?

Le nouvel employé soupire :
– Belleverge. Mon nom est Jean Belleverge.
– Très bien Jean. Alors la deuxième chose que je voulais vous dire, c’est…

Rate this post