Voyage vers l’enfer

Un couple parisien décide de partir en week-end à la plage et de descendre au même hôtel qu’il y a 20 ans, lors de leur lune de miel. Mais, au dernier moment, à cause d’un problème au travail, la femme ne peut pas prendre son jeudi. Il est donc décidé que le mari prendrait l’avion le jeudi, et sa femme le lendemain.

L’homme arrive comme prévu et après avoir loué la chambre d’hôtel, il se rend compte que dans la chambre il y a un ordinateur avec connexion à Internet.

Il décide alors d’envoyer un courrier à sa femme. Mais il se trompe en écrivant l’adresse sans s’en rendre compte.

C’est ainsi qu’à Perpignan, une veuve qui vient de rentrer des funérailles de son mari mort d’une crise cardiaque reçoit le courriel. La veuve consulte sa boîte aux lettres électronique pour voir s’il n’y a pas de messages de la familles et/ou des amis.

C’est ainsi qu’à la lecture du premier d’entre eux, elle s’évanouit. Son fils entre dans la chambre et trouve sa mère allongée sur le sol sans connaissance, au pied de l’ordinateur. Sur l’écran, on peut lire le message suivant :

« À : Mon épouse bien-aimée

Objet : Je suis bien arrivé

Tu seras certainement surprise de recevoir de mes nouvelles maintenant et de cette manière. Ici, ils ont des ordinateurs et tu peux envoyer des messages à ceux que tu aimes. Je viens d’arriver et j’ai vérifié que tout était prêt pour quand tu viendras me rejoindre, demain vendredi. J’ai hâte de te revoir. J’espère que ton voyage se passera aussi bien que s’est passé le mien.

P.S. : Il n’est pas nécessaire que tu apportes beaucoup de vêtement. Il fait une chaleur d’enfer ici ! »

Le cadeau d’amour

À l’occasion de leur dixième anniversaire de mariage, un homme offre à sa femme un voyage entièrement payé en Floride. La femme est émue :
– Comme c’est romantique ! Après 10 ans de mariage, tu m’offres un si beau cadeau, je me demande ce que j’aurai pour nos 20 ans de mariage !

Sur ce, l’homme répond :
– Bof, j’irai peut-être te chercher…

Les acronymes de l’amour

C’est un couple de jeunes mariés qui part en voyage de noces. La maman du marié, très mère poule, fait promettre à son cher fils de lui écrire au moins une fois par semaine.

Le premier jour de leur arrivée sur leur lieu de résidence, les jeunes mariés envoie un premier télégramme. Celui-ci comporte en tout et pour tout un seul mot de trois lettres : « TVA ».

Une semaine plus tard, les tourtereaux envoient un deuxième télégramme tout aussi laconique puisqu’il ne comporte lui aussi que les lettres « TVA ».

Enfin, tout à la fin de leur séjour, les jeunes époux envoient un troisième télégramme, mais là encore, seules les trois lettres « TVA » y figurent.

À leur descente d’avion, la maman du marié accueille son fils comme s’il revenait de la guerre :
– Ahhh mon petit chéri ! Te voilà enfin… Mais dis-moi, pourquoi m’as-tu envoyé trois télégrammes qui où n’étaient écrites que les lettres « TVA » ?!

Et le fiston répond avec un sourire en coin :
– Le « TVA » du télégramme de la première semaine voulait dire : « Tendresse – Vitalité – Amour ». Le « TVA » de la deuxième semaine voulait dire : « Trou Vachement Agrandi ». Et enfin, le « TVA » de la dernière semaine voulait dire : « Testicules Vides, Arrivons ».

Le voyage nutritif

Deux petits chats voyagent clandestinement dans la cale d’un cargo. Soudain, pris d’angoisse, l’un demande à l’autre :
– T’es bien sûr que ce bateau va aux Canaries ?

Fidèle tous les soirs

Un mari jaloux part en voyage d’affaires pour une semaine. A son retour, il ne peut s’empêcher de demander à sa femme :
– Chérie, tu m’as été fidèle ?
– Bien sûr, mon amour, je te le jure !

Dans la nuit, ils font un petit câlin tellement fougueux que le voisin d’à côté se met à taper sur le mur en criant :
– Alors, c’est tous les soirs maintenant ?