La bonne heure pour voler

Les perles : les assurances

« Voici les précisions demandées : je me suis aperçu du vol de ma voiture en sortant de chez des amis dans la nuit du 27 au 28 septembre. Il était 2 heures du matin. Mais vu qu’on avait changé d’heure, il aurait été 3 heures si on me l’avait volée la veille. Comme on me l’a volée le lendemain et que je n’avais pas encore mis ma montre à l’heure d’hiver, ma montre indiquait 3 heures moins le quart parce qu’elle retarde toujours un peu. »

Le vol des vêtements de Moïse

Le conflit israëlo-palestinien a motivé, une fois de plus, une réunion d’urgence à l’ONU.

La parole est donnée à l’ambassadeur Israëlien :
– Mesdames et messieurs, Avant de commencer mon discours, je voudrais narrer une vieille histoire… Lorsque Moïse conduisait les Hébreux hors d’Égypte, il dut traverser des déserts, et des prairies, et encore des déserts… Son peuple était éreinté et avait besoin d’eau. Alors Moïse frappa la roche d’une montagne de sa canne, et au bord de cette montagne apparut un bassin rempli d’une eau fraîche claire comme le cristal. Le peuple s’en réjouit et tous burent pour leur plus grande satisfaction. Moïse souhaita alors nettoyer son corps ; pour ce faire, il alla à l’autre bout du bassin, enleva tous ses vêtements et plongea dans les eaux fraîches de la mare. Quand Moïse sortit de l’eau, il se rendit compte que ses vêtements avaient été volés…

L’ambassadeur Israélien marque alors une pause, puis il reprend :
– Eh bien, j’ai toutes les raisons de croire que ce sont les Palestiniens qui avaient volé ses vêtements !

L’ambassadeur Palestinien manque de s’étouffer en entendant cette accusation. Il saute alors de son siège et crie :
– C’est un mensonge. Tout le monde sait qu’il n’y avait pas de Palestiniens à cette époque !!!

Alors l’ambassadeur d’Israël reprend :
– Et avec cela à l’esprit, laissez-moi maintenant commencer mon discours…

Le baptême de l’air

Les perles : les assurances

« J’aurai bientôt l’occasion de prendre mon baptême de l’air dans un petit aéroclub local. Vous me préciserez à l’occasion si je suis bien assuré contre le vol. »

L’assurance des diamants

Les perles : les assurances

« Ma femme a l’intention de vous demander une assurance vol pour une paire de boucles d’oreilles que je lui ai offerte à l’occasion de son anniversaire. Elle y tient d’autant plus qu’elle croit que ce sont de vrais diamants. Je compte sur votre tact pour la détromper avec un maximum d’égards… »