La plus stupide des femmes

Un Anglais, un Irlandais et un Ecossais sont dans un bar et chacun des gars se targue d’avoir l’épouse la plus stupide que la terre ait jamais portée.

L’Ecossais dit :
– Pour vous dire comment ma femme est épaisse, l’autre jour après que je l’ai engueulée parce qu’elle dépensait trop, elle est allée au supermarché et a acheté pour £100 de viande parce qu’elle était en promotion ! Et on n’a même pas de réfrigérateur ! L’Anglais trouve que la femme de l’Ecossais est vraiment naze, mais soutient tout de même que la sienne l’est encore plus. Alors il dit :
– Justement la semaine passé, la mienne est sortie et a acheté une voiture neuve, et elle ne sait même pas conduire !

L’Irlandais, pense que la palme revient à sa femme :
– Non les gars, c’est vraiment la mienne la pire. L’été dernier, elle est allée en Grèce. Dans ses bagages, elle emporté 12 boites de préservatifs, et elle n’a même pas de bite !

Rate this post

Griller un feu rouge sans danger

C’est un gars qui fait de l’auto-stop, il finit par se faire prendre par un gars charitable. Ils font quelques dizaines de kilomètres, le temps de sympathiser, et les voilà en ville.

Ils approchent d’un feu, et le feu passe au rouge. Alors le conducteur écrase le champignon et grille le feu. L’auto-stoppeur :
– Mais tu es fou ! Le feu était rouge ! On aurait pu avoir un accident !
– Meuh non, mon frère il fait ça depuis des années, il n’a jamais rien eu, alors je peux bien faire pareil ! Un peu plus loin, deuxième feu. Le feu passe au rouge alors qu’ils en sont à quelques dizaines de mètres, et le conducteur le grille sans sourciller. L’auto-stoppeur :
– Ah non ! Encore ! Ça va mal finir comme ça !
– T’inquiètes pas, mon frère il fait ça depuis des années, y a pas de raison de s’en faire !

Troisième feu, même scénario. L’auto-stoppeur est a deux doigts de sauter en marche.

Et puis arrive le quatrième feu, qui est rouge. L’auto-stoppeur commence à devenir blanc, quand soudain le feu passe au vert. Mais tandis que l’auto-stoppeur arrête de faire sa prière, le conducteur pile ! L’auto-stoppeur :
– Alors là je ne comprends pas. Tu grilles les feux rouges, passe encore, mais là le feu est vert et tu t’arrêtes ?
– Ben oui !… et si mon frère il passe par là ?

Rate this post

La voiture du polonais

Un riche propriétaire terrien de la Beauce passe ses vacances à chasser en Pologne.

Après une après-midi de chasse où il s’est pris d’amitié avec son porte-carnier (un autochtone), il est invité à prendre le repas dans la demeure du polonais.

Pendant que la femme prépare le repas, le polonais fait visiter la maison à son hôte qui lui dit :
– C’est joli chez vous. Dites-moi, vous avez des terres en propriété ? Le polonais lui répond :
– Oui. Pour mon jardin personnel, j’ai quelque chose comme 50 ares…

Le chasseur, prétentieux (c’est un chasseur) relance :
– Chez moi, dans la Beauce, j’ai tellement de terrain que quand je prends ma voiture pour faire le tour de mes terres le matin, le soir je ne suis pas encore rentré !

Et le polonais répond :
– Ah oui, moi aussi j’ai une voiture comme ça !

Rate this post

Une bonne excuse pour l’examen de physique

La veille d’un examen final de physique, deux amis se rendent à une soirée bien arrosée et se réveillent en retard. Et, bien sûr, ils avaient très peu étudié. L’un d’eux eut une idée pas bête. Il alla voir le professeur et lui expliqua qu’ils avaient été visiter une vieille tante à l’extérieur de la ville et avaient décidé de dormir là, ils se lèveraient tôt pour venir faire leur examen. Mais voilà, ils eurent une crevaison, d’où leur retard. Comme c’étaient de bons étudiants, le professeur leur dit qu’ils pourraient faire un examen demain matin.

Le lendemain, le prof de physique fit asseoir les deux étudiants dans deux salles différentes. L’examen ne comportait qu’une question de 100 points :

« Quelle roue ? »

Rate this post