Le pygmée qui fait du vélo

Un missionnaire belge vient de passer plusieurs années dans la jungle africaine, essayant d’apprendre aux pygmées à cultiver et construire, lorsque ses autorités religieuses l’informent que sa mission est terminée et qu’il est temps de rentrer.

À ce moment, il se rend compte qu’il n’a jamais cherché à apprendre une autre langue aux autochtones : il a toujours communiqué avec eux dans leur langue. Cherchant à combler cette lacune, il décide d’enseigner rapidement la langue française à toute la tribu, et il commence par le chef.

Le missionnaire lui montre un arbre « ceci est un arbre ».

Le chef regarde l’arbre et grogne « ARBRE ».

Ils marchent un peu plus loin, et le curé lui montre le fleuve « Ceci est un fleuve ».

Le chef regarde l’eau qui coule et grogne « FLEUVE ».

Le prêtre est vraiment content du résultat car le chef semble apprendre très très vite la langue française. Mais soudain on entend un bruissement dans les buissons. Le prêtre, se mettant sur la pointe des pieds, aperçoit une femme et un homme, nus, en train de faire l’amour.

Alors le missionnaire, encore coincé dans un puritanisme inculqué lors de ses années passées au séminaire dit au chef pygmée en rougissant « Ils font du vélo ».

Le chef, trop petit pour voir ce dont il s’agit, fait le tour du buisson pour se rendre compte, et voyant la scène de plus près, il prend sa lance et transperce tour à tour les corps de chacun des deux amoureux !

Voyant le carnage, le missionnaire se met à crier, rempli du désespoir de n’avoir pas su donner une morale, des principes, les bases d’une vie civilisée à ses pygmées. Il engueule le chef dans sa langue natale :
– J’ai passé tant d’années à vous enseigner ce qu’était la vie civilisée. Je pensais avoir réussi, mais ton acte me prouve que rien de ce que je vous ai enseigné n’a porté ses fruits ! Peux-tu me dire pourquoi tu as tué cette femme et cet homme de sang froid ?

Et le chef répond en pointant son index sur sa poitrine :
– MON VÉLO !

Rate this post

Que signifie “sérieux” en langage banlieue ?

SERIEUX :

Indique que le propos est grave, solennel, et qu’il faut donc lui accorder le plus grand crédit.
« Sérieux, j’kiffe trop son cul à votre fille. »
(Monsieur, j’ai l’honneur de vous demander la main de votre fille.)

Rate this post