Les bagages et les enfants d’abord…

Un Écossais arrive à l’aéroport et interpelle un taxi et lui demande :
– Combien cela va me coûter pour nous emmener à l’hôtel ?

Le chauffeur de taxi répond :
– C’est 15 euros pour votre femme et vous, et pour les enfants et les bagages, c’est gratuit.

L’Écossais réfléchit un instant et dit :
– D’accord, allez-y avec les enfants et les bagages, ma femme et moi prendrons le bus.

Bien le bonjour !

Un mourant recevait la visite de sa voisine.
– Dis, Colas, quand tu seras là-haut, tu donneras le bonjour à mon Léon.
– Oh ! tu sais, je préférerais que tu fasses tes commissions toi-même.

Le matricule du prisonnier

Lettre d’une jeune fille à un condamné de prison qu’elle a connu par internet :
« Cher matricule 452682, je viendrai vous voir dimanche. Mais maintenant que nous nous connaissons mieux, permettez que je vous appelle affectueusement 452… »

L’urgence de la caserne

Un jeune pompier qui visite sa nouvelle caserne, s’étonne :
– Qu’y a-t-il derrière cette plaque marquée : « À briser en cas d’urgence » ? Une hache ? Un tuyau ?
– Pas du tout, répond un ancien, une bouteille de cognac pour se mettre du cœur au ventre si jamais c’était la caserne qui brûlait !

La visite au prisonnier

Dans une prison, une femme qui rend visite à son mari incarcéré pour une longue peine, lui dit :
– Je ne vais pas rester très longtemps. Le chien va avoir été enfermé deux heures et il a horreur de ça.