Se faire baiser par les impôts

Un contrôleur du fisc épouse une femme qui a déjà été mariée six fois. Au cours de la nuit de noce, la jeune épouse dit à son mari :
– Mon chéri, sois plus doux, s’il te plait. Je suis vierge.

Les bras en tombent à notre inspecteur :
– Hein, quoi ? Mais tu as déjà été mariée 6 fois.
– Ben oui ; Mon premier mari était psychiatre. Il ne faisait que parler de sexe. Mon deuxième mari était gynécologue. Il ne faisait qu’ausculter. Mon troisième était philatéliste et se contentait de lécher. Mon quatrième était manager des ventes : il disait qu’il connaissait le produit, mais ne savait pas comment l’utiliser. Le cinquième était fonctionnaire : lui disait qu’il savait ce qu’il fallait faire, mais que ce n’était pas de sa compétence. Et mon sixième mari, enfin, était électricien. Il disait que si tout fonctionne normalement, il vaut mieux ne toucher à rien. Alors, je t’ai épousé toi, un inspecteur des impôts, pour être certaine de me faire baiser à mort et de bien me faire enculer.

Un problème d’accouplement

Les perles : la police

Affolée, une femme réclame de l’aide pour calmer un âne qui convoite sa jument encore vierge et qui a ses chaleurs. Elle ajoute qu’elle a déjà dû se mettre entre les deux bêtes pour éviter qu’elles ne s’accouplent.

La vie des moutons

Une dame est en train de choisir un pull-over. Elle hésite… La vendeuse lui en montre un :
– Celui-ci est en pure laine vierge !
– Écoutez, mademoiselle, la vie privée du mouton ne m’intéresse pas. Vous feriez mieux de me dire si on peut le laver en machine !

Plus vierge à 10 ans

Une famille est en train de déjeuner. La petite fille de 10 ans ne mange pas beaucoup, pique du nez dans son assiette…

Au bout d’un moment, elle dit : « J’ai quelque chose à vous annoncer ».

Le silence se fait et tous écoutent :
« Je ne suis plus vierge », et elle se met à pleurer.

De nouveau un long silence… et puis… Le père s’adresse à sa femme :
« C’est de ta faute, toujours habillée et maquillée comme une pute, tu crois que tu es un exemple pour ta fille ? Toujours à te vautrer sur le canapé, la touffe à l’air… C’est lamentable, c’est comme ça que les problèmes arrivent. »

A son tour, la femme s’adresse à son mari :
« Et toi, tu crois que tu es un exemple ? A gaspiller ta paye avec des pétasses qui viennent parfois te raccompagner jusque devant la maison, tu crois que tu es un exemple pour ta fille de 10 ans ? »

Et le père de continuer :
« Et sa grande sœur, cette bonne à rien, avec son copain chevelu et drogué, toujours en train de se tripoter et de se sauter dans tous les recoins de la maison, tu crois que c’est un exemple… ? »

Et ça continue comme ça…

La grand-mère prend sa petite fille par les épaules pour la consoler et lui demande :
« Alors ma petite fille, comment cela est-il arrivé ? »

Et la petite de répondre en étouffant ses sanglots :
« Le curé a choisi une autre fille pour faire la Vierge dans la Crèche de Noël. »