violence

Un arbitrage contesté

À l’issue d’un match de football fort disputé et dont le résultat soulève de violentes contestations dans le public, l’agent de service aperçoit un individu qui se met des lunettes noires et une fausse barbe.
– Dites donc, lui dit l’agent, vous m’avez l’air en vous déguisant ainsi, de préparer un mauvais coup !
– Chut ! répond l’autre. Comprenez-moi bien, je suis l’arbitre.

Oui c’est oui, mais non c’est non !

Un homme arrive au bureau avec un œil poché. Il explique à ses collègues :
– J’avais fait la connaissance d’une jeune femme charmante. Après lui avoir offert quelques verres, je l’ai raccompagné chez elle. C’était merveilleux. Tout en elle disait oui. Son corps disait oui, sa bouche disait oui, ses yeux disaient oui.
– Et alors ?
– Son mari est rentré à l’improviste et il a dit non.