ville

Les noms corréziens

En vacances en Corrèze, une dame demande à une fermière dont elle trouve la fillette très mignonne :
– Comment l’appelez-vous, cette gentille petite fille ?
– Elisabeth, Marie-Françoise, Sylvana, Isabelle, répond l’heureuse maman.
– Eh bien dites donc, c’est long ça comme prénom !
– Mais, madame, dit la fermière, nous avons tout notre temps. Nous ne sommes pas à la ville, ici !

La religion n’est plus ce qu’elle était

À Milan, un amateur d’art est tout heureux de pouvoir admirer la magnifique Cène du célèbre Léonard de Vinci. Pas très sûr de son chemin, il se perd dans les rues de la ville. Comme les passants ne comprennent rien à ce qu’il leur demande, il s’applique à dessiner sur un bout de papier la fameuse scène où Jésus et ses apôtres prennent leur dernier repas. A trois reprises, les indications des passants l’ont conduit au restaurant le plus proche…

Publicité