Oh la chieuse !

Après deux heures d’essais de chaussures par la même cliente indécise, la vendeuse commence à s’impatienter :
– Dans la boutique d’en face, vous devriez trouver mieux qu’ici, ce qui vous convient.
– Certainement pas ! D’ailleurs ce sont eux qui m’ont dit : « Allez donc en face, ils seront ravis de pouvoir vous satisfaire ».

Vous satisfaire est notre priorité

Un client jamais satisfait fait passer son mécontentement sur les vendeuses d’un grand magasin. Aucune ne répond. Le monsieur, au comble de la colère, demande le gérant et lui explique, à lui aussi, son mécontentement sur la qualité et le prix des produits. Le gérant hoche la tête. Le monsieur lui dit :
– Ne répondez pas surtout ! Vous pensez que je suis un imbécile …

Et le gérant de répondre :
– Ici, le client a toujours raison.

La natation hivernale

Les perles : les petites annonces

« Jeune femme, jolie, élégante, vendeuse en articles de sports d’hiver, cherche jeune homme aimant la natation. »

Bonne fête papa…

– Non, dit une adolescente à la vendeuse d’un grand magasin, ça ne convient pas, cet attaché-case en box, comme cadeau pour la fête des pères. Montrez-moi quelque chose de plus cher. D’une part, mon père mérite bien que je fasse un effort pour lui faire plaisir. Et, d’autre part, pour payer, je lui ai discrètement emprunté sa carte de crédit.

La solitude de la Saint-Valentin

Les perles : les petites annonces

« Vendeuse de 25 ans, plutôt mignonne, ne souhaite plus passer la Saint-Valentin toute seule. Aussi, si tu es un jeune homme pas trop laid, ni trop bête et si tu as envie de le devenir, fais-moi signe… »