La vaisselle d’anniversaire

En entrant dans la cuisine, un homme dit à sa femme :
– Qu’est-ce que tu es en train de faire ?
– Comme tu vois : la vaisselle.
– Voyons chérie, tu ne vas pas faire la vaisselle le jour de ton anniversaire. Je ne le permettrai pas.
– Oh ! Mon chéri ! fait la dame, bouleversée par tant de gentillesse. Comme c’est gentil…
– Allez, reprend le mari, colle tout ça dans l’évier. Tu la feras demain !

5 (100%) 1 vote

Le blues du travailleur

Deux collègues terminent leur journée de travail. L’un dit :
« Bon sang, j’ai horreur de rentrer à la maison ! Chaque soir, je mange la même bouffe insipide, je fais la vaisselle, je fais faire sa promenade au chien et puis je vais me coucher. »

Son collègue lui répond :
« Mais pourquoi tu ne te trouves pas une fille sympa pour te marier ? »

Et l’autre, en faisant claquer le verrou de son attaché-case :
« Mais JE SUIS marié ! »

Rate this post

La cuisine masculine

C’est là la seule cuisine qu’un « vrai » homme fera. Quand un homme se porte volontaire pour faire ce type de cuisine, la chaîne des événements suivants est alors actionnée :

1. La femme va à l’épicerie.

2. La femme prépare la salade, les légumes et le dessert.

3. La femme prépare la viande pour la cuisson, la place sur le plateau avec les ustensiles nécessaires et l’apporte à l’homme qui est étendu à côté du barbecue en train de prendre une bière.

4. L’homme place la viande sur la grille.

5. La femme va à l’intérieur mettre la table et vérifier la cuisson des légumes.

6. La femme revient à l’extérieur pour dire à son mari que la viande est en train de bruler.

7. L’homme enlève la viande de la grille et l’apporte à la femme.

8. La femme prépare les assiettes et les apporte sur la table.

9. Après le repas, la femme débarrasse la table et fait la vaisselle.

10. L’homme demande à la femme si elle a apprécié de ne pas faire de cuisine.

Et devant son air ennuyé, il en conclut que les femmes ne sont jamais satisfaites.

Rate this post