Veuve, mais pas folle !

Les perles : les assurances

« Croyez bien que ce n’est pas de gaieté de cœur que je viens vous réclamer l’assurance vie de mon défunt mari, l’argent n’ayant jamais étanché les larmes d’une veuve. Pour en finir au plus vite avec ces tristes formalités, je vous demanderai donc de bien vouloir m’adresser le chèque par retour de courrier. »

Peler une cornemuse

Quelle est la différence entre un oignon et une cornemuse ?

Personne ne pleure quand vous découpez une cornemuse en petits morceaux.

Le chagrin de la séparation

– Ma femme a quitté le domicile conjugal.
– Alors, rentre chez toi et noie ton chagrin dans un verre de whisky !
– Non, murmure le délaissé. Impossible !
– Pourquoi ? Tu n’as pas de whisky ?
– Si, mais… Je n’ai pas de chagrin !

Les pleurs à retardement

Pour ces quatre membres du conseil d’administration de la Tyrell Corporation, le sommet de la réunion annuelle des actionnaires se résumait à la partie du golf du dimanche après-midi.

Et les quatre pontes en étaient à leur douzième trou lorsqu’une des secrétaires de direction les rejoignit en courant. Hors d’haleine et rouge d’avoir couru, elle criait :
« Monsieur Tyrell, Monsieur Tyrell, c’est une terrible nouvelle : votre femme vient de trouver la mort dans un accident de voiture ! »

Alors Tyrell se retourna vers ses compagnons et leur dit :
« Les gars je préfère autant vous le dire tout de suite : encore 6 trous et vous allez voir un type pleurer toutes les larmes de son corps. »

La polygamie du veuvage

Les perles : les journalistes

« En cette pénible circonstance, nous présentons à sa femme, ainsi qu’à sa jeune veuve, nos condoléances attristées. »