Et merde !

Les perles : la justice

Certains prévenus sont reconnaissants :
– Puis-je ajouter un mot, monsieur le président ?
– Si vous voulez, répond le magistrat.
– C’est un mot de cinq lettres … Merci.
On a frôlé l’outrage.

Ça va péter !

Les perles : Jawad Bendaoud

« Depuis tout à l’heure vous dites des trucs, je ne dis rien, mais faites attention, à un moment ça va péter monsieur le juge ! »

(Jawad Bendaoud, alias Le logeur de Daesh, alias Century 21, alias Stéphane Plaza, lors de son procès le 30 novembre 2018)

Des mecs qui s’assument

Les perles : Jawad Bendaoud

« J’ai loué 150 euros. J’ai pensé que c’était des mecs qui s’assumaient sans souci. Mais après coup je me suis souvenu qu’Hasna avait parlé parfois d’une personne, parfois de 2. Parfois de frères, parfois de cousins. Elle m’a embrouillé. Moi j’ai pas vu que c’était chelou. »

(Jawad Bendaoud, alias Le logeur de Daesh, alias Century 21, alias Stéphane Plaza, lors de son procès en novembre 2018)

Téléphobes

Les perles : Jawad Bendaoud

« Je les ai trouvés louches parce que les mecs s’en foutaient d’avoir la télé. Ils voulaient juste dormir. Un peu louches oui mais j’étais à 1000 lieues d’imaginer qu’ils étaient des terroristes. »

(Jawad Bendaoud, alias Le logeur de Daesh, alias Century 21, alias Stéphane Plaza, lors de son procès le 30 novembre 2018)

Il n’a pas tout compris

Les perles : la justice

Satisfait d’un jugement qui vient pourtant de le condamner, un prévenu se tourne vers ses juges : « Voilà un bon tribunal ! Je reviendrai ! »