Pour une fois que le KGB bûche sur un dossier…

Cette histoire se passe en Union Soviétique dans les années 30 : Le téléphone sonne dans le QG du KGB.
– Allô ?
– Mon voisin Alexei Kovoslodok est un ennemi de l’état, il cache des diamants non déclarés dans les bûches de sa réserve de bois.
– C’est noté, qui êtes vous ?
CLIK ! Le lendemain 15 agents débarquent chez Kovoslodok, fouillent son bûcher, coupent une à une toutes les bûches pour trouver les diamants. En fin de journée, n’ayant rien trouvé, il avertissent le gars et s’en vont.

Peu après son voisin débarque :
– Salut, le KGB est passé ?
– Oui !
– Ils ont coupé tes bûches ?
– Oui !
– Cool, maintenant c’est à ton tour d’appeler, j’ai besoin qu’on laboure mon jardin !

Pour le bon fonctionnement d’un couple

C’est un couple qui est marié depuis 5 ans. Le mari est un gars sérieux et honnête qui a toujours travaillé sans rechigner et a toujours reçu une paie convenable; la femme n’a jamais travaillé : Le mari lui avait toujours dit « Tout ce que je te demandes, c’est de bien tenir la maison, et de me préparer un bon repas quand je rentre du travail ». Tout allait bien dans le ménage, mais un beau jour, la femme se lie d’amitié avec une féministe qui finit par la convaincre que sa condition de femme est salement dégradée à être obligée de faire la tambouille pour son mari.

Un beau jour donc, le mari rentre chez lui et constate qu’il n’y a pas de dîner prêt. Sa femme lui dit :
– Je ne te prépare plus le dîner.

Le mari lui répond :
– Si le dîner n’est pas prêt dans 5 minutes, je te préviens, tu ne me verras plus pendant 3 jours.

Le premier jour passa, et elle ne vît pas son époux. Pareil pour le deuxième jour, et à la fin du troisième jour, ses paupières furent tout juste suffisamment dégonflées pour qu’elle puisse à nouveau voir son mari.