C’est un transgenre ?

Les perles : les petites annonces

« Homme de 50 ans, ouvert au dialogue, reconnaît facilement ses torts, se remet en question pour ne pas évoluer trop vite, cherche compagne facile à vivre. »

Le député transgenre

Un jeune journaliste avait été chargé, pour ses débuts, d’assister à une soirée donnée à l’hôtel de ville. Après avoir lu son papier, le rédacteur en chef le fit appeler.
– Dites donc, mon vieux, est- ce que vous vous fichez du monde ? Vous avez écrit : « Parmi les plus jolies femmes, nous avons remarqué le député Machin… ».
– Parfaitement, monsieur.
– Mais sacré nom d’une pipe, le député Machin n’est pas une femme ! Et il est encore moins joli !
– C’est exact, monsieur. Mais c’est tout de même parmi les plus jolies femmes qu’il se trouvait…

La photo du mec de la blonde

Alors qu’il sirote une bière au bar d’une discothèque, un jeune gars se décide à tenter le coup avec une superbe blonde qui vient de s’asseoir à un tabouret voisin pour commander un whisky.

Le jeune gars drague la fille sans vergogne, et à sa grande surprise, ça marche ! Ça marche même tellement bien que la fille lui demande de la raccompagner chez elle.

Aussitôt dit, aussitôt fait, et les voilà tous les deux dans la chambre de la fille pour une partie de ça-va-ça-vient mémorable. Après le troisième round, le gars décide de faire une pause cigarette. Il sort une clope et s’aperçoit qu’il n’a plus de briquet. Quand il demande à la fille si elle a du feu, elle répond :
– Il doit y avoir une boite d’allumettes dans le buffet du salon.

Le gars se lève, trouve les allumettes en question dans le tiroir du buffet, et c’est alors que son regard est attiré par la photo d’un homme dans un cadre. L’amant d’un soir commence à s’inquiéter :
– C’est ton mari, là sur la photo ?
– Mais non, idiot, répond la fille en l’enlaçant.
– Ton petit ami, peut-être ?
– Non, ne sois pas bête, dit-elle en lui mordillant le lobe de l’oreille.
– Alors qui est ce ?

A ce moment là, calmement, la fille craque une allumette et la place sous son menton pour éclairer son visage et elle répond :
– C’est moi avant l’opération.