13 décembre 2018 – On peut pas être au four et au moulin (H. Désiré Landru)

CRS : « Voilà une France bien tranquille. »

dessin d'actualité humoristique sur la chasse à l'homme après l'attentat de Strasbourg
13 décembre 2018 – On peut pas être au four et au moulin (H. Désiré Landru)

Et pendant ce temps-là, le meurtrier de Strasbourg court toujours.
(caricature de CRS arrêtant Marianne)

Or donc, on peut embastiller par anticipation des personnes soupçonnées d’être susceptibles de violence (on se croirait dans Minority Report !) ou parce qu’on a trouvé des lunettes de plongée ou du sérum physiologique sur elles… Mais un repris de justice, signalé radicalisé, qui est censé faire l’objet d’un suivi, peut se rendre dans un lieu public avec un calibre sur lui et franchir les points de contrôle… Et d’aucuns d’essayer d’exploiter l’émotion suscitée par le drame de Strasbourg pour museler le mouvement social, comme Manuel Valls l’a fait lorsqu’il a fait passer en force la loi El Khomri en utilisant l’état d’urgence.

Zaïtchick

Quel idiot d’avocat !

Une femme rencontre sa voisine de palier :
– Que vous arrive-t-il, ma pauvre amie ? Vous en faites une tête !
– Mon mari vient d’être condamné à six mois de prison ferme.
– Ces six mois vont vite passer !
– C’est bien ça, le problème ! Sans cet idiot d’avocat, j’aurais été tranquille pendant au moins deux ans !