L’Auberge Rouge

Les perles : la justice

Quatorze trafiquants de drogue sont parvenus à tenir tête à près de cinquante policiers. Alors que la présidente du tribunal, Jacqueline Faglin, donnait lecture des peines – jusqu’à neuf ans de prison ferme -, les condamnés ont littéralement sauté sur les forces de l’ordre, les rouant de coups, les policiers le leur rendant d’ailleurs plutôt bien. Pendant dix minutes, la salle d’audience sera transformée en véritable ring de boxe, sous le regard halluciné des avocats et des journalistes. Bilan : dix blessés chez les policiers, dont deux nez cassés, quatre chez les trafiquants. Facétieux, l’avocat Michel Pezet accueillera le lendemain ses pairs dans le prétoire portant encore les stigmates de la veille par ces mots : « Bienvenue à l’Auberge rouge ! »

Combien dans la valise ?

Un Canadien de Calgary, qui venait d’acheter une valise d’occasion pour moins d’un euro, y a découvert cinq kilos de cocaïne. Pour les trafiquants qui ont égaré la drogue, c’est une perte sèche de 180.000 euros.