La charade du coup de froid

Une mère de famille, bavarde comme une pie, n’en finit pas d’abreuver sa malheureuse voisine des problèmes de santé de ses enfants.
– Mon premier a la grippe, mon second a 38°C de fièvre, mon troisième a le nez qui coule, mon quatrième a les yeux larmoyants…
– Et votre tout ? l’interrompt la voisine ironiquement.
– Ma toux est contagieuse. C’est d’ailleurs pour ça qu’ils sont si mal en point.

La toux du matou

Animaux en folie #197

dessin de Yelch sur l’expression avoir un chat dans la gorge
La toux du matou

Rat : « Pourquoi tu tousses ? »
Chat : « J’ai un homme dans la gorge… »

La maladie des charades

Deux voisines discutent et l’une dit à l’autre :
– C’est terrible ! Tous mes enfants sont malades : mon premier a la grippe, mon deuxième, la varicelle, et mon troisième, les oreillons !
– Et votre tout ? répond l’autre.
– Ma toux ? Bof, ça va très bien, merci.

Justice sans paroles

Les perles : la justice

Quand l’avocat de la défense est frappé d’une extinction de voix et que le procureur de la République n’en finit pas de tousser, c’est la justice qui bégaie.

La délicatesse incarnée

Un homme s’apprête à rendre visite à un ami très malade, mais, avant, on le prévient :
– Faites attention : il ne connaît pas la gravité de son cas. Bien sûr il est condamné mais l’ignore. Et c’est mieux ainsi. Alors faites attention.
– Oh ! dit l’homme, n’ayez crainte, je suis la délicatesse personnifiée.

Et il se rend au chevet du malade. Mais celui-ci habite au cinquième étage d’un immeuble sans ascenseur, et quand notre homme arrive en haut, il se trouve sans souffle. Pour comble, devant le lit du mourant, il est pris d’une quinte de toux inextinguible. Alors entre deux expectorations, il lance :
– Bon sang, moi aussi, je crois bien que je vais crever…