Théâtre ou cinéma ?

« Le cinéma, c’est comme un père, ça fait rêver. Le théâtre, c’est comme une mère, on y revient toujours… »

Valérie Lemercier

La loge de Raimu

Lorsque le grand acteur Raimu, homme très économe, entra à la Comédie Française pour y tenir le rôle du Bourgeois gentilhomme, il apprit qu’il devrait meubler et peindre sa loge à ses frais. Il entra dans l’une de ses colères noires bien connues et confia à son ami Paul Olivier :
« Va dire à l’administrateur qu’il me donne une belle loge toute prête ou je rentre chez moi me changer après chaque acte ! »

Le malaise comique

Un acteur se disant comique bien que ne l’étant pas toujours, va voir le directeur du théâtre avant de monter sur scène.
– Monsieur, lui dit-il, je me sens tout drôle…
– Vite ! répond alors le directeur du théâtre en poussant le malheureux sur la scène. Commencez tout de suite que le public en profite.

L’actrice exceptionnelle

Le rideau vient de tomber sur le dernier rappel d’une célèbre actrice. Regagnant sa loge, elle fut surprise d’y trouver déjà un admirateur tout essoufflé qui lui dit :
– Vous avez été magnifique, ce soir, prodigieuse, exceptionnelle !
– Vraiment ? réplique la vedette d’un ton glacial, alors pourquoi n’êtes-vous plus dans la salle en train d’applaudir encore ?

Le théâtre de Corneille

Les perles : à l’école

« C’est après sa mort que Corneille se consacra surtout au théâtre. »