thé

Thé monogame ?

Les perles : les petites annonces

« Laurent, Parisien, aimant le thé et la monogamie, recherche une jolie Parisienne. Dépêchez-vous de m’écrire et réagissez avant que je ne tombe amoureux de votre meilleure amie ! »

Publicité

La coquetterie n’a pas d’âge

Trois dames de la plus haute société britannique sont en train de prendre le thé dans un jardin en Afrique équatoriale. Soudain, un gorille sort d’un buisson, s’empare d’une des ladies et disparaît avec elle. Les deux autres ont un petit moment de gêne, puis continuant à tourner leur thé avec une petite cuillère, l’une dit à l’autre :
– Je ne sais pas si vous êtes de mon avis, mais je ne vois vraiment pas ce qu’il lui trouve.

It’s tea time…

Deux sœurs, deux vieilles filles, vivaient ensemble depuis bien des années, et le temps semblait avoir accru leur affection mutuelle. Mais un jour, Marie-Anne, l’aînée, mourut au bel âge de 95 ans. Le médecin à qui incombait la tâche d’apprendre la nouvelle à Anastasie redoutait que l’émotion ne lui soit fatale. Mais la cadette prit fort bien la chose.
– Que la volonté de Dieu soit faite ! dit-elle. Maintenant, je vais pouvoir préparer le thé à ma manière.