Les attentats journalistiques

Les perles : la politique

« Si la presse ne rendait pas compte des attentats, il n’y en aurait pas. »

(Jean-Louis Debré)

29 mars 2018 – Réformes : à qui le tour ?

dessin d'actualité humoristique montrant Emmanuel Macron demandant à Édouard Philippe la prochaine caste de privilégiés à réformer
29 mars 2018 – Réformes : à qui le tour ?

(caricature d’Emmanuel Macron et Édouard Philippe)

Le gouvernement s’acharne à faire table rase des acquis sociaux, estimant que beaucoup trop de privilèges sont accordés à certaines catégories de salariés, notamment celui des cheminots.

Pourtant ce n’est pas le statut des cheminots qui est à l’origine du gouffre déficitaire de la SNCF, mais plutôt une combinaison de choix, erreurs et inactions des politiques précédentes. Mais la crise et la situation de la dette aidant, lorsqu’un imbécile de Président pointe du bout du doigt tous les salariés qui continuent à bénéficier de leurs « privilèges », le reste de la France monte au créneau pour les traiter de « profiteurs » et crient à l’injustice.

Alors faut-il dénigrer « les autres » ? Ces soi-disant « profiteurs » sont-ils la cause directe de la dette gouvernementale ? Dans son raisonnement, notre cher Président oublie que les multinationales sont-elles aussi de grandes « privilégiées » échappant à l’impôt et sont adeptes des paradis fiscaux.

La liste des « privilégiés » est longue, alors qui seront les prochains à bénéficier d’une belle réforme toute neuve par ordonnance ?
• Le corps enseignant et ses très, très longues vacances ?
• Les agents EDF qui ne payeront jamais une seule facture d’électricité ?
• Les journalistes et leur régime fiscal allégé ?
• Les employés d’Air France qui partent à l’autre bout du monde pour pas un rond ?
• Les bénéficiaires du RSA qui profitent du système sans se soucier du lendemain ?
• Les chômeurs qui préfèrent rester dormir aux frais de la Princesse ?
• Les retraités qui ont eu une belle vie et une belle retraite ?
A qui le tour ?

Duf

27 mars 2018 – Terrorisme : la position de Macron est-elle tenable ?

« Coupable naïveté » ou « aveuglement irresponsable » ?

dessin d'actualité montrant Emmanuel Macron embrassant un djihadiste
27 mars 2018 – Terrorisme : la position de Macron est-elle tenable ?

(caricature d’Emmanuel Macron embrassant un djihadiste)

Après l’attentat de Trèbes, tout le monde attendait de connaître la position du Président de la République sur cette tuerie… Taxé de « coupable naïveté » par l’opposition de droite et Laurent Wauquiez ou encore d’ « aveuglement irresponsable » de la part de Marine Le Pen, son angle d’attaque stratégique ne semble pas très convaincant.

Peu enclin à s’exprimer sur le sujet, Macron n’a pour l’instant pas de véritable solution à nous proposer. Alors va-t-il faire enfin quelque chose contre le terrorisme et prendre les mesures qui s’imposent ? Le sujet est lancé…

Duf

24 mars 2018 – Jeux de mots

Après les événements tragiques de Trèbes et Carcassonne, les éditorialistes de droite vont-ils modifier leurs éléments de langage ?

dessin humoristique de Pierre Gattaz demandant aux éditorialistes de droite de modifier leurs slogans suite aux attentats de Trèbes et Carcassonne
24 mars 2018 – Jeux de mots

Slogans des éditorialistes de droite : « Grévistes terroristes, Syndicalistes intégristes, La Grève est une prise d’otage, CGT radicalisée. »
Pierre Gattaz : « Virez-moi ces foutus slogans ! C’est pas le moment ! »
Christophe Barbier : « Mais… »
Jean-Pierre Elkabbach: « D’habitude tu les aimes bien… »
(caricature de Pierre Gattaz, Jean-Pierre Elkabbach et Christophe Barbier)

11 août 2016 – Nicolas cirque osa…

Sarkozy : des idées en béton pour lutter contre le terrorisme.

dessin humoristique de la prison idéale de Nicolas Sarkozy
11 août 2016 – Nicolas cirque osa…

Bienvenue à Guantakozy. Kärcher macht frei.
« – Nooon ! Pas le crochet de boucher !! »
« – Avoue !! À quoi tu penses en te rasant ? »
« – Tu en veux encore, du Carla Bruni ?
– Pitiééé !!! »
« Dis des salades, et on t’envoie la rhubarbe ! »
« – On va te casser, pauv’con !
– Aaaah ! »
« – On va te travailler plus pour que tu perdes tout !
– Aaaargh !! »
(caricature de Nicolas Sarkozy)