Le métier de papa

C’est le premier jour de la rentrée des classes. La maîtresse s’adresse aux élèves :
– Vous allez me donner votre prénom, et me dire ce que votre papa fait comme métier. A toi.
– Je m’appelle Solange, et mon papa est cuisinier.
– Moi, c’est Yann, et mon papa est facteur.
– Moi c’est Sylvain, et mon papa, il est strip-teaseur dans une boîte de pédés…

Stupeur dans la classe ! Mais, la maîtresse passe rapidement à un autre sujet.

Évidemment, à la récréation, Sylvain n’arrête pas de se faire chambrer, et un de ses copains lui demande :
– C’est vraiment la vérité vraie ?
– Ton papa se fout à poil devant les pédés ?
– Non, il bosse chez Microsoft, mais j’avais trop honte de le dire…

Rate this post

Le striptease du gynécologue

Le jour de ses quarante ans, un gynécologue est emmené par ses amis pour une soirée entre mecs. Ses copains l’emmènent dans un cabaret Place Pigalle.

Tout de suite après qu’ils se soient installés, une stripteaseuse commence à se déshabiller sous son nez…. En un rien de temps, elle lui montre sa grande « ouverture d’esprit »…

Le gynéco soupire :
– Mince alors, quand je pense que j’ai accepté de venir ici pour me changer les idées…

4 (80%) 1 vote

La fée clochette

Ce sont trois jeunes candidats à la prêtrise. L’évêque s’est déplacé spécialement au séminaire pour leur faire passer un dernier test : le test du célibat. L’évêque conduit les trois candidats dans une pièce, et leur demande de se déshabiller. Ensuite, il demande à chacun de s’attacher une petite clochette au pénis au moyen d’une ficelle toute fine.

Lorsque tout le monde est prêt, une superbe fille entre dans la pièce et vient se placer devant le premier candidat. Elle entame un strip-tease torride… mais n’a pas plutôt enlevé son soutien-gorge que l’on entend le « Tingingling ».

L’évêque prend alors la parole :
– Patrick, je suis vraiment désolé pour vous, mais votre manque de self control vous joue des tours. Emportez vos vêtements et courrez prendre une douche froide. Vous en profiterez pour prier et méditer sur votre faiblesse charnelle.

Pendant ce temps, la jeune fille qui s’était placée devant le second candidat avait continué son strip-tease. Arrivé à la petite culotte, l’évêque pu entendre le « Tingingling ».

L’évêque reprend alors la parole :
– Joseph, toi non plus, tu n’es pas capable de réfréner tes pulsions charnelle. Une douche froide et des prières pour toi aussi.

Et le second candidat quitte la pièce.

A ce moment, la jeune fille est déjà toute nue, en train de danser et prendre des attitudes toutes les plus suggestives devant le troisième candidat… mais RIEN. Elle a beau même se frotter contre le corps de l’éphèbe : Aucune réaction.

L’évêque est très satisfait et il dit :
– Michael, mon fils, je suis vraiment fier de toi ! Tu es le seul a avoir eu assez de force de caractère pour ne pas t’être laissé aller à tes pulsions charnelles. Tu deviendras un prêtre très rapidement. Maintenant tu peux aller rejoindre tes deux compagnons sous la douche…
« Tingingling »

Rate this post