La cuisine au masculin

Les meilleurs cuisiniers seront toujours des hommes : avec un saucisson, deux œufs et une goutte de lait, ils remplissent le ventre d’une femme pendant 9 mois.

Les vieux pots

Un homme de 85 ans passe voir son médecin et celui-ci lui demande de fournir un échantillon de sperme dans le cadre de son examen annuel.

Le docteur lui donne un pot et dit :
– Apportez-le à la maison et revenez me voir demain avec votre échantillon.

Le lendemain, le vieux monsieur se pointe chez son médecin et lui redonne le pot aussi vide et propre que la veille.

Le docteur demande ce qu’il s’est passé et le vieux lui explique :
– Et bien docteur, c’est comme ça vous voyez. Premièrement, j’ai essayé avec la main droite, rien. Puis avec la main gauche rien. J’ai demandé à ma femme de m’aider. Elle a essayé la main droite puis la main gauche, toujours rien. Puis, elle a essayé avec sa bouche en commençant avec les dents puis sans les dents : toujours rien ! Nous avons même appelé Annette, la madame d’à côté, et elle a essayé avec ses deux mains, ensuite son bras elle a même essayé entre ses genoux, toujours rien !

Le docteur est sous le choc :
– Vous avez demandé à votre voisine ?
– Ouais, il n’y en a pas un seul d’entre nous qui a réussi à ouvrir ce fichu pot !

Les bottes du spermatozoïde

Deux spermatozoïdes :
– Vite, qu’est-ce que tu fais ? On va se faire larguer par les autres !
– Je mets mes cuissardes parce qu’on est dans la merde.

Le préservatif de la forêt

C’est l’histoire de deux mômes qui se baladent dans la forêt et qui trouvent une capote par terre… Curieux de savoir ce que c’est, le premier môme la ramasse et regarde :
– Qu’est-ce que ça peut être à ton avis ?
– Arrête ! Maman a dit de ne toucher à rien de ce qu’on peut trouver dans la forêt !
– Mais, on ne sait pas même pas ce que c’est, répond le premier, si ça se trouve, c’est un objet que quelqu’un a perdu, il faut le ramener à la police !

Alors les deux mômes se dirigent tout fiers jusqu’au poste de police, mais bon… l’officier se doit quand même d’appeler la mère. La maman débarque, et elle est aussitôt mise au courant par le policier : Elle engueule ses mômes comme pas possible !

Alors le premier garçon dit à l’autre en aparté :
– Zut alors, on aurait dû rien dire ! Heureusement qu’on lui a pas raconté qu’on a bu le yaourt qu’il y avait dedans !

Le sperme du divorce

C’est l’histoire d’un engagé de la Marine qui s’est toujours fait fort de tromper sa femme à chaque escale. Mais un beau jour, son épouse apprend les infidélités de son matelot volage…

Alors qu’il fait escale aux antipodes, on lui remet un paquet envoyé par sa femme. Le marin déballe le paquet et trouve à l’intérieur une boite métallique dans laquelle se trouvent un bon kilo de gaufrettes faites-maison, ainsi qu’une cassette vidéo de ses émissions télévisées préférées.

Ravi de pouvoir enfin oublier le mal du pays, le soir même, le marin invite ses copains à regarder la cassette avec lui, tout en dégustant les petits gâteaux.

Une bonne dizaine de marins sont réunis dans la cabine et rigolent de bon cœur devant les « Guignols » de Canal+ lorsque, au beau milieu de la cassette, les marionnettes cèdent la place à un enregistrement vidéo fait avec la caméra familiale.

La scène est édifiante : on voit l’épouse du matelot en train de prodiguer des caresses buccales au meilleur ami du mari !!! Le tout dure une quinzaine de secondes ; des secondes qui semblent durer des heures pour le marin, devenu soudain aussi blanc qu’un linge, alors que ses potes s’étranglent de rire…

Et puis l’ami du matelot, au paroxysme du plaisir atteint enfin l’extase et « crache sa purée » comme on dit… L’épouse se retourne alors lentement vers la caméra, elle tend la main vers un objet hors du champ qui s’avère être un bol rempli de pâte à gaufrette… Et elle crache ce qu’elle vient de prendre en bouche dedans !

Ceci fait, elle regarde fixement l’objectif et dit :
« Je veux divorcer… »