Des mecs qui s’assument

Les perles : Jawad Bendaoud

« J’ai loué 150 euros. J’ai pensé que c’était des mecs qui s’assumaient sans souci. Mais après coup je me suis souvenu qu’Hasna avait parlé parfois d’une personne, parfois de 2. Parfois de frères, parfois de cousins. Elle m’a embrouillé. Moi j’ai pas vu que c’était chelou. »

(Jawad Bendaoud, alias Le logeur de Daesh, alias Century 21, alias Stéphane Plaza, lors de son procès en novembre 2018)

Mes petits plaisirs solitaires…

– Mon chien est trop intelligent, déclare quelqu’un à son meilleur ami, ça me cause du souci…
– Comment ça ?
– Eh bien, je l’ai dressé à aller me chercher le journal tous les jours à la Maison de la presse.
– Et alors, c’est très bien !
– Oui, mais depuis quinze jours, quand il me le rapporte, il a déjà fait les mots croisés.

La bourse ou l’assurance vie

Sa journée de travail terminée, cet homme rentre chez lui. Sa femme l’attend sur le pas de la porte.
– Ta santé ne cesse de me causer des soucis. Il faut faire quelque chose, et j’ai agi à ta place. Rentre dans le salon, un monsieur t’y attend.
– Tu as fait venir le médecin ?
– Pas du tout. C’est un inspecteur d’une compagnie d’assurances sur la vie.

De la musique et des chats

« Il y a deux moyens d’oublier les tracas de la vie : la musique et les chats. »

Albert Schweitzer

Les soucis médicaux

Une infirmière entre dans la chambre d’un malade, s’approche de son lit et lui dit gentiment :
– Tout à l’heure, quand le docteur viendra, soyez gentil. Souriez-lui ! Le pauvre, il se fait tellement de soucis à votre sujet !